Le patron de l'agence anticorruption réclame plus de moyens

Par
La législation française contre la délinquance économique et financière reste loin d'être aussi efficace qu'aux Etats-Unis, estime le directeur de l'Agence française anticorruption (AFA), qui plaide dans une interview à Reuters pour une nouvelle loi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La législation française contre la délinquance économique et financière reste loin d'être aussi efficace qu'aux Etats-Unis, estime le directeur de l'Agence française anticorruption (AFA), qui plaide dans une interview à Reuters pour une nouvelle loi.