Moody's maintient le triple A de la France

Par

L'agence de notation Moody's maintient le triple A de la France, trois jours après la dégradation à AA+ de Standard&Poors. Moody's doit encore décider si elle conserve la perspective « stable » de cette note.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

L'agence de notation Moody's maintient le triple A de la France, trois jours après la dégradation à AA+ de Standard&Poors. Moody's doit encore décider si elle conserve la perspective « stable » de cette note.

L'agence précise cependant que le triple A français serait sous pression en cas de gonflement de la dette ou de difficultés économiques et financières.

Dans ce contexte, lundi 16 janvier, la France est parvenue à lever 8,59 milliards d'euros de bon du trésor à taux fixe (BTF) sur les marchés financiers à un taux légérement inférieur à la dernière levée de fonds du 9 janvier. Mais depuis le début du mois, les taux ont malgré tout nettement augmenté : pour les BTF, ils ont été multipliés entre 3 et 8, selon la durée du bon (pour voir les chiffres de l'agence France trésor, cliquez ici). Signe que les investisseurs avaient anticipé la dégradation de la note française qui vient valider un état de fait.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale