Européennes: Bellamy veut bien conduire la liste LR mais sous condition

Par
Le philosophe François-Xavier Bellamy, cité comme possible tête de liste des Républicains (LR) aux élections européennes de mai, se dit prêt, dans un entretien à paraître jeudi, à jouer ce rôle mais à condition de pouvoir "apporter un vrai renouvellement".
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - Le philosophe François-Xavier Bellamy, cité comme possible tête de liste des Républicains (LR) aux élections européennes de mai, se dit prêt, dans un entretien à paraître jeudi, à jouer ce rôle mais à condition de pouvoir "apporter un vrai renouvellement".

A ce stade, il ne s'agit que d'une hypothèse, précise-t-il dans cette interview à l'hebdomadaire Valeurs actuelles.

"Je n'ai rien demandé, et je n'attends rien", déclare-t-il. "Si la proposition m'est faite, je n'irai qu'à une condition, qui est de pouvoir apporter un vrai renouvellement."

"Il n'est plus possible de se contenter de répéter ce que la droite a fait jusque-là", ajoute François-Xavier Bellamy, pour qui celle-ci ne doit plus apparaître comme "un syndicat de défense des privilégiés".

L'intellectuel, âgé de 33 ans, n'est pas un pur novice en politique puisqu'il siège au conseil municipal de Versailles depuis 2008 et a fait campagne - sans succès - aux législatives de 2017 dans les Yvelines sous la bannière de LR.

Le président du parti, Laurent Wauquiez, a promis, dans une interview aux Echos parue la semaine dernière, de faire connaître "rapidement" son choix.

Le principal parti de droite est crédité de 10% des intentions de vote dans un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio et Valeurs actuelles paru mercredi.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale