Préfectures: les démarches en ligne sont source d’inégalité, selon la Cimade

Par

Censée faciliter la vie des étrangers aux préfectures, la dématérialisation des démarches crée, en réalité, des inégalités supplémentaires, selon la Cimade, qui a développé un logiciel appuyant ses affirmations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Conçue non seulement pour faire des économies budgétaires mais également pour réduire les files d’attente aux préfectures, la dématérialisation des prises de rendez-vous était censée faciliter la vie des étrangers devant faire renouveler leurs titres de séjour. Il n’en est rien selon la Cimade, qui observe à l’inverse de nombreuses « dérives » liées au développement des démarches en ligne.