Alexandre Djouhri, histoires secrètes

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Tu te mets à ma droite, tu sors ta bite, tu mets Hollande, Valls, les juges, les flicspeut-être pas tous les flics. Et là, on leur pisse dessus, et c'est pas de la pluie fine… » Voilà ce qu’Alexandre Djouhri, tel Joe Pesci dans Casino de Martin Scorsese, promettait aux enquêteurs français dans une écoute téléphonique, avant d’être interpellé le 8 janvier dernier à Londres.