Yves Saint Laurent déshabille le fisc

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lorsque le créateur vedette Hedi Slimane a pris les rênes de la maison Yves Saint Laurent en 2012, il a choqué les puristes en rebaptisant la griffe « Saint Laurent Paris ». Il aurait tout aussi bien pu l’appeler « Saint Laurent Lugano ». Si son chic restera toujours parisien, c’est en Suisse qu’atterrissent les profits de la marque fondée par le mythique couturier et son compagnon Pierre Bergé – décédés respectivement en 2008 et en septembre 2017.