Au cœur des «zones noires»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Monique, jeune retraitée, nous entraîne mardi 13 avril, à-travers les "zones noires" de La Faute-sur-Mer. Des rues sinistrées, où 674 maisons devraient être rasées. Partageant souvenirs et anecdotes, elle y raconte –avec émotion et colère– le traumatisme de la tempête Xynthia, les 29 morts, les dégâts et l'avenir...