Des affrontements, fort afflux à Notre-Dame-des-Landes

Par
Des heurts violents ont une nouvelle fois éclaté, dimanche, sur la "zone à défendre" (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes (Loire Atlantique), où un dernier bastion de zadistes rejoint par des soutiens de leur cause s'oppose aux forces de l'ordre, malgré l'annonce vendredi de la fin des évacuations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NOTRE-DAME-DES-LANDES, Loire-Atlantique (Reuters) - Des heurts violents ont une nouvelle fois éclaté, dimanche, sur la "zone à défendre" (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes (Loire Atlantique), où un dernier bastion de zadistes rejoint par des soutiens de leur cause s'oppose aux forces de l'ordre, malgré l'annonce vendredi de la fin des évacuations.