L'opposition doute de la pertinence des frappes en Syrie

Par
Droite, Front national, communistes et France insoumise ont émis des doutes lundi sur la pertinence des frappes françaises en Syrie, relevant les risques d'escalade d'une opération "dont l'utilité reste à démontrer", ont jugé Les Républicains (LR).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Droite, Front national, communistes et France insoumise ont émis des doutes lundi sur la pertinence des frappes françaises en Syrie, relevant les risques d'escalade d'une opération "dont l'utilité reste à démontrer", ont jugé Les Républicains (LR).