Syrie: Macron dit avoir convaincu Trump sur des frappes "limitées"

Par
Emmanuel Macron a déclaré dimanche soir avoir convaincu le président américain Donald Trump de ne pas retirer ses troupes de Syrie et de limiter les frappes, qui ont été menées conjointement par Paris, Londres et Washington dans la nuit de vendredi à samedi, aux "sites chimiques" syriens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a déclaré dimanche soir avoir convaincu le président américain Donald Trump de ne pas retirer ses troupes de Syrie et de limiter les frappes, qui ont été menées conjointement par Paris, Londres et Washington dans la nuit de vendredi à samedi, aux "sites chimiques" syriens.