La guérilla médiatique des climato-sceptiques

Par

Sans jamais l'avouer publiquement, Claude Allègre et ses collaborateurs de l'Institut de physique du globe exercent des pressions directes et indirectes pour arracher de l'espace médiatique, choisir leurs interlocuteurs et faire taire leurs détracteurs.

Lire aussi «De l’importance de débugger Allègre», la recension de L'Imposteur, c'est lui de Sylvestre Huet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Censuré Claude Allègre, interdit d'antenne et de publication? C'est ce qu'il laisse croire dans son dernier livre, L'Imposture climatique: «Il y a une vérité imposée avec des méthodes dignes des régimes totalitaires», «quelques technocrates de l'ONU n'ont pas hésité à manipuler l'opinion mondiale (...) sans laisser la parole aux scientifiques qui ne pensaient pas comme eux» et «en les empêchant de publier leurs idées».