Ayrault et Hollande, le couple exécutif cherche son équilibre

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Le redressement de la France, dans la justice ». C’est en substance la seule orientation un peu vague que l’on pouvait retenir de la très courte intervention d’un Jean-Marc Ayrault tout juste devenu premier ministre, au terme de la passation de pouvoir avec François Fillon, ce mercredi matin à Matignon. Pour autant, une fois le premier gouvernement tout juste nommé, la nature du nouveau duo de l’exécutif reste encore indéterminée. Au journal télévisé de France-2 à 20 heures, Jean-Marc Ayrault en a esquissé les contours : « Le président fixe le cap et les priorités, et fait confiance au chef du gouvernement pour diriger le changement (…) et animer l’équipe gouvernementale. »