La ZAD de Notre-Dame-des-Landes s'attend à la reprise des expulsions

Par
Les habitants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ont lancé mercredi un appel à leurs soutiens pour s'opposer aux destructions de lieux de vie sur la "zone à défendre", avant une seconde vague d'expulsions attendue jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NANTES (Reuters) - Les habitants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ont lancé mercredi un appel à leurs soutiens pour s'opposer aux destructions de lieux de vie sur la "zone à défendre", avant une seconde vague d'expulsions attendue jeudi.