"Urgence absolue" dans les camps de migrants de Paris

Par
Plus de deux mille migrants s'entassent ce printemps à Paris dans des campements précaires où règne la violence, une situation d'"urgence absolue" née au fil des arrivées et malgré les évacuations, sur fond de polémique entre l'Etat et la Ville.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Plus de deux mille migrants s'entassent ce printemps à Paris dans des campements précaires où règne la violence, une situation d'"urgence absolue" née au fil des arrivées et malgré les évacuations, sur fond de polémique entre l'Etat et la Ville.