L'insecticide Cruiser étendu au colza: les apiculteurs protestent

Le ministre de l’agriculture vient d’étendre l’autorisation du Cruiser au colza alors que le Conseil d’Etat a déjà annulé des autorisations qui avaient été délivrées en 2008 et 2009.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Le ministre de l’agriculture vient d’étendre l’autorisation du Cruiser au colza alors que le Conseil d’Etat a déjà annulé des autorisations qui avaient été délivrées en 2008 et 2009», dénonce l'Union nationale de l'Apiculture française dans un communiqué jeudi. Olivier Belval, président de l’UNAF, déclare : «C’est un nouveau coup porté à nos abeilles. Nous constatons avec dégoût le désintérêt du Ministère pour notre cause et nous redoutons un printemps silencieux dans les plaines de colza».