A Montreuil, la convergence des gauches est un combat

Par

Des « assises citoyennes » ont réuni ce dimanche les dirigeants du Front de gauche, du NPA, d'Europe Écologie-Les Verts, de l'aile gauche du PS et du mouvement social. Entre convergences sur le fond et désaccords stratégiques sur la forme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À la gauche d'un pouvoir socialiste, ils n'ont jamais été aussi nombreux à réclamer un changement de cap, ensemble. Ce dimanche à Montreuil, à l'invitation du PCF et du Front de gauche, des « assises citoyennes » ont réuni plusieurs dirigeants écologistes et responsables de l'aile gauche du PS, comme des responsables du NPA ou des personnalités du mouvement social et syndical. Après des ateliers de travail le matin, l'après-midi a permis au millier de personnes présentes d'assister à une discussion à bâtons rompus entre hérauts des gauches. Et si tout le monde affiche sa bonne volonté pour instaurer durablement le dialogue, chacun semble encore loin d'adopter un vocable commun.