Le CNNum critique le blocage des sites internet proposé par Cazeneuve

Par

Le conseil juge « techniquement inefficace et inadapté aux enjeux de la lutte contre le recrutement terroriste » l'article 9 du projet de loi de lutte contre le terrorisme ouvrant la voie à un blocage administratif des sites internet considérés comme faisant l'apologie du terrorisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Conseil national du numérique a rendu, jeudi 16 juillet, un avis particulièrement critique sur une disposition du projet de loi de lutte contre le terrorisme ouvrant la voie à un blocage administratif de certains sites internet (voir le document sous l'article).