François de Rugy démissionne "pour se défendre"

Par
François de Rugy, mis en cause par Mediapart pour ses dépenses quand il était président de l'Assemblée nationale et ministre d'Etat, a annoncé mardi sa démission de son poste de ministre de la Transition écologique "pour se défendre".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - François de Rugy, mis en cause par Mediapart pour ses dépenses quand il était président de l'Assemblée nationale et ministre d'Etat, a annoncé mardi sa démission de son poste de ministre de la Transition écologique "pour se défendre".