Macron et Abdallah II inquiets des visées territoriales de Netanyahu

Par
Emmanuel Macron et le roi Abdallah II de Jordanie, qui se sont entretenus lundi par téléphone, ont exprimé leur "inquiétude" face aux récentes déclarations de Benjamin Netanyahu sur son projet d'annexion de la vallée du Jourdain et de la partie Nord de la mer Morte, en Cisjordanie, annonce l'Elysée dans un communiqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron et le roi Abdallah II de Jordanie, qui se sont entretenus lundi par téléphone, ont exprimé leur "inquiétude" face aux récentes déclarations de Benjamin Netanyahu sur son projet d'annexion de la vallée du Jourdain et de la partie Nord de la mer Morte, en Cisjordanie, annonce l'Elysée dans un communiqué.