Raffineries : «On bloque pour ceux qui ne peuvent pas faire grève»

Par
Autour de l'étang de Berre, les salariés des sites pétrochimiques prévoient un durcissement du mouvement. Des privilégiés ? «Les gens qui vont à la pompe ne se rendent pas compte du boulot pour produire le carburant.»

La lecture des articles est réservée aux abonnés.