Sécurisation de l'emploi: les syndicats attendent le patronat au tournant

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Nous sommes passés d’un avis de tempête à un avis d’ouragan », « aucun secteur d’activité n’affiche de prévisions autres que pessimistes jusqu'à la fin de l’année », « certains patrons sont dans un état de quasi-panique », « c'est une situation gravissime ». Laurence Parisot, la chef de file du Medef, a remis, dimanche 14 octobre, un coup de pression sur le gouvernement et l'opinion dans un entretien au Figaro.