Le PS choqué par l’expulsion d’une collégienne de 15 ans

Par

Le ministre de l'intérieur Manuel Valls, interpellé à gauche pour l'expulsion controversée d'une collégienne kosovare, a justifié mardi 13 octobre les conditions de celle-ci et assuré veiller « au respect des droits des étrangers ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre de l'intérieur Manuel Valls, interpellé par des responsables de gauche pour l'expulsion controversée d'une collégienne kosovare, a justifié mardi 13 octobre les conditions de celle-ci et assuré veiller « au respect des droits des étrangers ». Le 9 octobre, Leonarda, une rom kosovare de 15 ans vivant à Levier dans le Doubs, qui faisait l'objet avec ses parents et ses cinq frères et sœurs d'une obligation de quitter le territoire après que la famille eut été déboutée de ses demandes d'asile, a été expulsée vers le Kosovo. L'adolescente a été remise à la police alors qu'elle participait à une sortie scolaire.