Castaner, de la tête de LaRem à la place Beauvau

Par
L'arrivée de Christophe Castaner au ministère de l'Intérieur récompense l'un des plus fidèles lieutenants du président, passé du Parti socialiste à La République en marche, le parti d'Emmanuel Macron dont il était le délégué général.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'arrivée de Christophe Castaner au ministère de l'Intérieur récompense l'un des plus fidèles lieutenants du président, passé du Parti socialiste à La République en marche, le parti d'Emmanuel Macron dont il était le délégué général.