Le "virus de la fraude" pas éradiqué à LR, selon Estrosi

Par
Le résultat des élections internes dans la fédération des Républicains (LR) des Alpes-Maritimes est douteux, a déclaré mardi le maire de Nice, Christian Estrosi, selon qui le "virus de la fraude" n'est pas "éradiqué" dans le parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le résultat des élections internes dans la fédération des Républicains (LR) des Alpes-Maritimes est douteux, a déclaré mardi le maire de Nice, Christian Estrosi, selon qui le "virus de la fraude" n'est pas "éradiqué" dans le parti.