La police confisque de nouveau les bâches d'Occupons La Défense

Par
Les policiers et les gendarmes mobiles ont démantelé dans la soirée du mardi 15 novembre le campement d'Occupons La Défense.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les policiers et les gendarmes mobiles ont démantelé dans la soirée du mardi 15 novembre le campement d'Occupons La Défense. Ils ont confisqué les pancartes et les bâches qui abritaient la centaine d'«indignés» installés sur l'esplanade du quartier d'affaires. Lundi soir, ils les avaient déjà empêchés de dresser une bâche au-dessus du campement.