Simplifier l'ortograf peut-il réduire la fracture sociale?

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans un petit ouvrage publié cette année – L’Orthographe en crise à l’école (Retz, 80 p., 4,50 euros) –, André Chervel, chercheur associé au Service d'histoire de l'éducation de l'Institut national de recherche pédagogique (INRP), plaide pour une simplification de l'orthographe du français.