"Gilets jaunes": Interpellations en forte baisse à Paris pour l'acte 5

Par
Les interpellations ont été bien moins nombreuses samedi en marge de la mobilisation des "Gilets jaunes" que lors du précédent acte du mouvement, montre dimanche un bilan actualisé de la préfecture de police.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - Les interpellations ont été bien moins nombreuses samedi en marge de la mobilisation des "Gilets jaunes" que lors du précédent acte du mouvement, montre dimanche un bilan actualisé de la préfecture de police.

Dans la capitale, 179 personnes ont été interpellées et 144 d'entre elles placées en garde à vue, soit un bilan très éloigné du millier d'interpellations de la semaine dernière.

Il y a eu par ailleurs neuf blessés "en urgence relative".

En forte baisse samedi pour cette cinquième journée nationale de contestation à Paris comme en régions, la mobilisation des "Gilets jaunes" a réuni 66.000 participants dans toute la France, dont 4.000 à Paris, contre 126.000 manifestants (dont 10.000 à Paris) comptabilisés la semaine dernière, selon le ministère de l'Intérieur.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale