Affaire Takieddine: 82,6 millions d'euros détournés par les balladuriens

Par et

Selon les documents de l’enquête consultés par Mediapart, 82,6 millions d’euros ont été versés au réseau d’intermédiaires Ziad Takieddine et Abdul Rahman El-Assir dans l'affaire des ventes d'armes du gouvernement Balladur au Pakistan et l'Arabie saoudite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un “fric-frac“ d’Etat, opéré sans bruit, et l’on en connaît aujourd'hui l’ampleur. Les sommes en jeu donnent le tournis. Les comptes secrets des ventes d’armes françaises au Pakistan et à l’Arabie saoudite, découverts ces derniers mois par les juges Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire, permettent désormais d’établir avec précision le montant des détournements opérés entre 1993 et 1995 sous le gouvernement Balladur, avec le feu vert des ministres de la défense et du budget, François Léotard et Nicolas Sarkozy – les deux ministres clés dans les marchés d’armement.