Procès Preynat: huit ans de prison requis contre «un pédophile en série»

Par Mathieu Périsse / We Report

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lyon (Rhône), correspondance.– Au dernier jour du procès de Bernard Preynat, au tribunal correctionnel de Lyon, la procureure Dominique Sauves a requis, vendredi 17 janvier, une peine minimum de huit ans de prison ferme à l’égard de l’ancien prêtre de Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône), appelant le tribunal à « une réponse forte, à la mesure du calvaire » vécu par les victimes, dix anciens scouts ayant subi des agressions sexuelles entre 1986 et 1991, qu’elle a décrites comme « enfoncées dans une torture mentale » depuis trente ans. Mis en délibéré, le jugement sera rendu le 16 mars.