Emmanuel Todd: «Le sarkozysme est le produit du vide»

Par et
Que devient le sarkozysme? En décembre 2009, Emmanuel Todd, 58 ans, suggérait dans une interview au Monde, «ce que Sarkozy propose, c'est la haine de l'autre». En plein débat sur l'identité nationale, le propos avait frappé de la part de cet historien et démographe qui réfléchit depuis longtemps à la nation et à l'immigration. L'occasion ici d'y revenir en approfondissant quelques traits du régime et de la période. Ses idées, son personnel politique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon le Canard enchaîné du 17 février, Nicolas Sarkozy aurait fini par se rendre à l'évidence. «Son» débat sur l'identité nationale lancé en novembre sur le thème de «la fierté française» (la lettre d'Eric Besson au moment du lancement officiel), vite devenu un débat sur l'immigration, puis sur l'islam, n'aura rien donné de bon: «Il faut reconnaître que ce débat est un fiasco, aurait dit le Président, il faut l'admettre et s'en remettre. C'est une marmite pourrie dans laquelle il faut cesser de faire la soupe