Vente d'Adidas : l'arbitrage en faveur de Bernard Tapie va être révisé

Par

La cour d'appel de Paris a annulé la décision d'arbitrage controversée de 2008 ayant accordé 403 millions d'euros à l'homme d'affaires. Une nouvelle décision sera rendue sur le fond le 29 septembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’arbitrage controversé ayant accordé en 2008 à Bernard Tapie la somme de 403 millions d’euros en règlement d’un dossier opposant l’homme d’affaires au Crédit lyonnais devra être révisé, a ordonné, mardi 17 février, la cour d’appel de Paris.