Au PS, le périlleux pari d'Olivier Faure

Par
En réservant à Place publique la tête de liste aux élections européennes, une première dans l'histoire du Parti socialiste, Olivier Faure ouvre un chapitre périlleux dans son parcours personnel autant que dans l'histoire d'un parti au creux de la vague dont il a pris la tête il y a un an.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - En réservant à Place publique la tête de liste aux élections européennes, une première dans l'histoire du Parti socialiste, Olivier Faure ouvre un chapitre périlleux dans son parcours personnel autant que dans l'histoire d'un parti au creux de la vague dont il a pris la tête il y a un an.