Ces terroristes qui menacent la France 3/3: Al-Qaïda contre-attaque

Par

Les tueries de masse du 13-Novembre à Paris et du 22-Mars à Bruxelles focalisent l’attention sur les commandos de l’État islamique. Pour autant, la menace Al-Qaïda est toujours présente. Les services de renseignement craignent « une surenchère » de la vieille organisation terroriste qui frapperait à son tour la France pour restaurer son prestige.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Début janvier, l’émir du Sahara au sein d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a accordé une interview publiée par le site d’information mauritanien El-Akhbar. Dans cet entretien,  Yahya Abou Hamam – de son vrai nom Djamel Okacha –salue les attentats du 13-Novembre : « Les moudjahidins sont entrés dans la capitale des Lumières comme il plaît à certains de l’appeler. » Il promet de nouvelles attaques dans la « guerre menée contre la France ».