Les angles morts des comptes de campagne de François Fillon

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment dépenser si peu d'argent lorsqu'on est un des favoris de l'élection présidentielle ? La question se pose pour François Fillon. Au terme d'une campagne folle, marquée par une multiplication des meetings et un changement d'équipe en cours de route, le candidat LR est resté nettement en dessous du plafond des dépenses autorisées, fixé à 16,8 millions d’euros pour les éliminés du premier tour.