Profil bas et visites de terrain pour l'an I de l'ère Macron

Par
Le gouvernement d'Edouard Philippe a placé son opération de communication marquant le premier anniversaire du quinquennat d'Emmanuel Macron sous le signe de la pédagogie dans une France des régions que l'opposition lui reproche d'abandonner.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement d'Edouard Philippe a placé son opération de communication marquant le premier anniversaire du quinquennat d'Emmanuel Macron sous le signe de la pédagogie dans une France des régions que l'opposition lui reproche d'abandonner.