Comment le PS veut organiser ses primaires

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jusqu'ici, le débat autour des primaires présidentielles du PS attristait davantage qu'il ne parvenait à enthousiasmer. Sujet escamoté lors du dernier congrès de Reims (alors qu'il figurait dans chacune des motions en lice), il demeurait une coquille vide laissant libre cours aux interprétations de chacun. Restreintes aux adhérents socialistes ou aux sympathisants? Ouverte au reste des partis de gauche? À l'italienne ou à l'américaine?