Aide d'urgence aux petits commerces après l'incendie de Notre-Dame

Par
Le gouvernement a débloqué une enveloppe de 350.000 euros destinée aux petits commerçants du secteur de Notre-Dame de Paris, dont l'activité est pénalisée depuis l'incendie de la cathédrale mi-avril, a annoncé lundi le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a débloqué une enveloppe de 350.000 euros destinée aux petits commerçants du secteur de Notre-Dame de Paris, dont l'activité est pénalisée depuis l'incendie de la cathédrale mi-avril, a annoncé lundi le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire.