Procès pour quatre associatifs accusés d’aide à l’entrée d’étrangers

Par
Quatre militants associatifs ont été convoqués pour être jugés pour "aide à l'entrée d'étrangers en situation irrégulière sur le territoire français en bande organisée" le 8 novembre prochain devant le tribunal correctionnel de Gap (Hautes-Alpes) au terme de leurs gardes à vue mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MARSEILLE (Reuters) - Quatre militants associatifs ont été convoqués pour être jugés pour "aide à l'entrée d'étrangers en situation irrégulière sur le territoire français en bande organisée" le 8 novembre prochain devant le tribunal correctionnel de Gap (Hautes-Alpes) au terme de leurs gardes à vue mardi.