L'alliance Renault-Nissan prioritaire avant toute consolidation, dit Le Maire

Par
L'alliance de Renault avec son partenaire japonais Nissan reste la priorité de la France avant toute opération de consolidation, telle qu'une fusion avec Fiat Chrysler, déclare le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire dans une interview publiée mercredi par le quotidien italien Corriere della Sera.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - L'alliance de Renault avec son partenaire japonais Nissan reste la priorité de la France avant toute opération de consolidation, telle qu'une fusion avec Fiat Chrysler, déclare le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire dans une interview publiée mercredi par le quotidien italien Corriere della Sera.