A Séoul, Hollande tance Macron et sa fiscalité "pour les riches"

Par
François Hollande a sévèrement critiqué, lundi à Séoul, la réforme de l'ISF voulue par Emmanuel Macron, soulignant le risque d'"une fiscalité allégée pour les riches et alourdie pour les plus modestes".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - François Hollande a sévèrement critiqué, lundi à Séoul, la réforme de l'ISF voulue par Emmanuel Macron, soulignant le risque d'"une fiscalité allégée pour les riches et alourdie pour les plus modestes".