Philippe "choqué" par la violence de la vidéo montrant Mélenchon

Par
Le Premier ministre Edouard Philippe s'est dit mercredi "choqué" par la vidéo montrant Jean-Luc Mélenchon apostrophant des policiers, des images qu'il a jugées d'une "grande violence".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre Edouard Philippe s'est dit mercredi "choqué" par la vidéo montrant Jean-Luc Mélenchon apostrophant des policiers, des images qu'il a jugées d'une "grande violence".