Une prime pour désengorger les urgences votée en commission

Par
La commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale a adopté mercredi une disposition créant un "forfait de réorientation" visant à inciter les hôpitaux à désengorger leurs services d'urgence sans être pénalisés financièrement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale a adopté mercredi une disposition créant un "forfait de réorientation" visant à inciter les hôpitaux à désengorger leurs services d'urgence sans être pénalisés financièrement.