Economie française: quatre idées reçues balayées par un rapport américain

Par

Le pessimisme affiché permet de justifier les politiques choisies plutôt que d’analyser la réalité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France n'a pas si mal vécu la crise. Une étude américaine compare la situation économique de la classe moyenne aux Etats-Unis avec d’autres pays développés (Canada, Royaume-Uni, Allemagne, Japon et Italie). Et les résultats français ne sont pas si défavorables que cela : le revenu moyen a augmenté, la croissance de la productivité n’a pas baissé plus qu’ailleurs, les inégalités sont moins grandes, les chômeurs n’ont pas décroché et continuent de chercher un emploi. Le pessimisme affiché permet de justifier les politiques choisies plutôt que d’analyser la réalité, explique Alexandre Delaige, professeur d’économie à Lille.