Une famille rom au tribunal: «Notre enfant a le droit d’être scolarisé»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vous connaissez la réputation des Roms en France : ils puent, ils volent et ils se servent de leurs enfants pour faire la manche plutôt que de les inscrire à l’école. À cet égard, l’audience qui s’est tenue ce vendredi 13 novembre devant le tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) est de celles qui offrent un saisissant renversement de perspective. Rares sont les familles roms qui osent et parviennent à aller en justice. Les Dragan l’ont fait, aidés par un collectif de défense des Roms du Val-d’Oise. Le sénateur et maire socialiste de Saint-Ouen-l’Aumône, Alain Richard, ancien ministre de la défense de Lionel Jospin, refuse en effet d’inscrire leur petit Carlos à l’école. Ils ne comprennent pas pourquoi et demandent au tribunal de leur donner raison.