La suspension de la vente de Grignon rebat les cartes sur l’avenir du site

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On efface tout et on recommence. C’est en substance ce qu’a décidé le gouvernement ces derniers jours, au vu des innombrables contestations qui se sont accumulées contre la cession du domaine de Grignon au promoteur immobilier Altarea Cogedim, pourtant actée au cœur de l’été.