Le Parlement interdit les "candidats malgré eux"

Par
Le Parlement français a adopté définitivement jeudi une proposition de loi PS dont l'objet est de mettre un terme à l'inscription de "candidats malgré eux" aux diverses élections.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Parlement français a adopté définitivement jeudi une proposition de loi PS dont l'objet est de mettre un terme à l'inscription de "candidats malgré eux" aux diverses élections.