Macron inégal dans sa défense des droits de l'Homme estime le directeur de HRW

Par
La France est en première ligne de la contre-offensive face aux populismes mais sa défense des droits de l'Homme est inégale, tant aux niveaux intérieur qu'international, estime le directeur exécutif de Human Rights Watch (HRW).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France est en première ligne de la contre-offensive face aux populismes mais sa défense des droits de l'Homme est inégale, tant aux niveaux intérieur qu'international, estime le directeur exécutif de Human Rights Watch (HRW).