L'inflation des rumeurs et intox à connotation raciste

Les “hoax”, ces fausses informations et rumeurs infondées notamment utilisées par l'extrême droite, sont propagés sur la toile pour nourrir racisme, xénophobie, islamophobie et antisémitisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les fausses rumeurs et intox, véhiculées sous forme de lettres, de témoignages ou d'articles truqués sur le Net, sont en constante augmentation, rapporte Bastamag dans une enquête publiée lundi 17 mars, qui révèle que ces fausses nouvelles, généralement utilisées par l'extrême droite, servent avant tout à nourrir le racisme, la xénophobie, l’islamophobie ou l’antisémitisme.