François Pérol s’est bien augmenté de +247% en 2010

Ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée, devenu patron de la banque BPCE, François Pérol a vu sa rémunération passer à 1,6 million d'euros en 2010.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Si la grande majorité des Français a traversé une année 2010 déplorable, avec à la clef une stagnation ou une baisse du pouvoir d'achat, François Pérol, le patron de la banque BPCE, n'a pas franchement pâti de la crise. Sa rémunération globale est en effet passée de 461.884,10 euros en 2009 à 1.606.000 euros en 2010. C'est ce qui apparaît dans le « document de référence » que le groupe bancaire vient de publier pour l'année écoulée. Alors que le gouvernement cherche une mesure purement symbolique pour calmer la grogne salariale qui se propage dans le pays, et évoque en particulier une prime pour les salariés des groupes qui servent des dividendes à leurs actionnaires, la bonne fortune de l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée ne passe pas inaperçue. Pour lui, la majoration de ses salaires a atteint l'an passé... 247% ! Largesse inouïe d'un côté, austérité de l'autre...

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal