A Paris, Marine Le Pen électrise ses partisans contre les «bien-pensants»

Par et
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Bôf... ça doit pas faire longtemps que vous êtes abonné alors ? MDP c'est surtout sur la politique. Puis vous avez le club avec plein de choses différentes!

Sur Médiapart, grâce au club, aux éditions, aux différents blogs, vous pouvez trouver des articles sur tous les sujets importants, il suffit de les chercher et de s'arrêter dessus! et si vous trouvez qu'il en manque quand même vous pouvez vous-même en parler!

"EN UNE SEULE PHRASE SVP, pouvez-vous répondre à la question suivante... "

Et... c'est quoi la question ? 

 

non, Utopart, il vote Mélenchon!

ça dure depuis des semaines, et le 1er tour est dimanche, donc, ça ne changera pas! désabonnons nous de ce journal partisan et anti FI

INTERLUDE :

petit rappel historique - copie d'écran Libération octobre 2013 petit rappel historique - copie d'écran Libération octobre 2013

 

pas de bol, mauvaise pioche...Cool

 

Merdiapart c'est à vomir à ce moment !!!

Je suis profondément troublée par cette photo en une de MDP dont j'extrais le recadrage que je viens d'en faire ! Forcément flou et pixélisé mais tout de même ! C'est très rigolo...

1

Subliminal montage ou simple jeu des sosies ?????????????????????? En tout cas on s'amuse...

Reconnaissons que c'est très étonnant ! C'est le premier truc qui - même avant de lire - m'a sauté au yeux.

Jouons  à retrouver les intrus Sourire au jeux des... une seule erreur !

finalement vous êtes chiants à médiapart.

Vous êtes commerciale pour Mediapart ? A vous voir faire de la retape comme ça, on dirait.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

j'ai tout de suite vu l'hologramme de Mélenchon derriere  Collard. INCROYABLE !!!!

Comment interpréter ce  boxon qui  fait ricaner dans le monde entier ? Deux seules certitudes les Français vomissent le Parti Socialiste et les Républicains .

C'est la deuxième mort de François Mitterrant et la première , par anticipation , de Chirac .

Le bipartisme qu'ils ont mis sur orbite après l'ère du gaullisme a perdu ses ancrages ; il agonise en râles  inaudibles  et  les  encartés se défilent , sachant que , aux prochaines législatives , rien ne sera plus invalidant que de porter la casaque de leur parti . ? 

Les postulants se préparent à  des campagnes d'intérêt  local  en se demandant quel sera  l'ordre du tiercé  gagnant .

L'avantage de cette rotation sur la grande roue de l'éphémère , c'est l'amnésie général   .

On idolâtre , on jette à  la poubelle et on oublie.?

On a oublié que Fillon fut le Premier Ministre pendant 5ans de Nicolas Sarkosy ?

On a oublié  Jean-Luc Mélenchon sénateur socialiste et ministre de Lionel Jospin .?

Macron s'évertue à  faire oublier son passage récent conseiller de François Hollande puis ministre à Bercy (économie)?

Acet égard , le soutient de Manuel Valls  le DESSERT ! 

Celui implicite , de François Hollande .Langue tirée

 Citoyens, faites vos mises , mais n'y  risquez pas toutes vos économies; les Français sont tellement irrités , tellement paradoxaux et versatiles qu'on ne peut rien prévoir , sinon du barouf à la rentrée ?

La souveraineté nationale appartient au peuple (article 3 de la constitution ) .

Le vote est un acte de pouvoir : ne l'oublier pas .

En 2005 , par référendum , vous avez dit non à la constitution  européenne , et vous ne vous   étiez pas trompés .

Mais en ignorant votre vote , vos  élus U.M.P.S/MODEM/U.DI/L.R/VERTS . Vos élus vous ont  trompés.

Depuis l'Union Européenne ne nous a apporté que des problèmes .CriantCriant

Nous vous rappellons aujourd'hui à reprendre le pouvoir  , en choisissant un vote vraiment utile.

AU NOM DU PEUPLE VOTER MARINE LE PEN .

Comment interpréter ce  boxon qui  fait ricaner dans le monde entier ? Deux seules certitudes les Français vomissent le Parti Socialiste et les Républicains .

C'est la deuxième mort de François Mitterrant et la première , par anticipation , de Chirac .

Le bipartisme qu'ils ont mis sur orbite après l'ère du gaullisme a perdu ses ancrages ; il agonise en râles  inaudibles  et  les  encartés se défilent , sachant que , aux prochaines législatives , rien ne sera plus invalidant que de porter la casaque de leur parti . ? 

Les postulants se préparent à  des campagnes d'intérêt  local  en se demandant quel sera  l'ordre du tiercé  gagnant .

 

Avez vous vu l'hologramme de Mélenchon derriere Collard? Il est partout ce mec!!!!

Mais pourquoi vous vous énervez ainsi ? Tout le monde a saisi qu'il était définitivement acté que MLEPEN serait au second tour. Il reste maintenant à se focaliser sur le candidat républicain (qui va de MACRON à HAMON, les petits candidats étant trop loin) qui est supposé être le 2ème, par la grâce des sondages.

SurprisPour la première fois, les sondages et les médias entrevoient la possibilité que MELENCHON  soit au 2ème tour. Donc, pour la première fois aussi :

- t'es de GAUCHE, tu te poses la question du VOTE UTILE en sa faveur ! Quelle ironie du sort, lui qui en avait fait les frais en 2012, au profit de ... HOLLANDE !

Donc, pas la peine d'invectiver qui que ce soit, notamment les médias et MDP.

Mais, il y a depuis quelques années un changement, les médias deviennent un pilier de notre démocratie. En leur reconnaissant cette évidence de détenir une certaine forme de pouvoir, comme la Justice, la Police, ..., on obligera les médias à avoir des droits mais des devoirs aussi. De sorte, qu'ils seront tenus à un devoir de réserve quand il s'agira de balancer ou non certaines infos préjudiciables. La question se posera tôt ou tard. Déjà constater, acter de ce pouvoir est un premier pas.

Ca va hein, les électeurs de GAUCHE sont assez grands pour se choisir eux mêmes le candidat qui répond le mieux à leurs aspirations. S'ils vont vers HAMON, tant mieux pour lui. S'ils vont vers MELENCHON, tant mieux pour lui. Mais c'est pas la peine d'attaquer comme ça MDP. D'ailleurs, les pro-MELENCHON font bien leur boulot, j'ai reçu dans ma boîte e mail de la part d'un ami, 3 meetings à voir de MELENCHON, alors qu'il suffit d'aller sur son blog pour y accéder.

nonn que depuis le début, ou presque...

Lâchez-nous avec votre "au nom du peuple" ! Vous n'avez pas encore saisi que M LE PEN faisait partie, elle aussi du système ? Quoi, elle n'a pas au derrière la Justice qui l'attend pour la mettre en examen pour les mêmes délits que FILLON ? Mais qu'est-ce qu'il vous faut de plus pour vous réveiller ?

 

 

Oui Médiapart les articles  qui tournent autour de Macron et lepen (même si c'est pour critiquer) nous fatiguent. Soyez surtout équitables.

Vous allez rendre compte du rassemblement de JL Mélenchon à Toulouse et ses 70 000 participants en 2025 ?

Il est temps de vous ressaisir car ça pue le désabonnement à plein nez ! 

( dommage pour Fabrice Arfi )

 

Cyril. C'est ça le fn. Nos deux amis Stéphane et Ellen font leur job. À nous d'analyser la situation. Objectivement nous avons ici une bonne idée du "front", de sa caillera de déchets et probablement d'une part de ses "électeurs": voyous, proxénètes, maniaques du couteau et des armes, motards des hells angels, tueurs en série, psychopathes, attardés... bref l'"élite". Les nazis ont recruté dans ce milieu.

Ce petit mot du comédien Jean-François Derec

Mon cher neveu,

Ta mère me dit que tu veux voter Front national? OK, tu es libre. Je veux juste t'aider à savoir pour qui tu vas voter réellement.

Voici un petit tuto pour t'aider à mettre le bulletin dans la fente. D'abord un peu d'histoire de France...

http://www.huffingtonpost.fr/jean-francois-derec/lettre-a-mon-neveu-qui-veut-voter-front-national-a-la-presidenti_a_22044155/

à Roberto: Mediapart est pro P.S.; à "gauche mais pas trop"! (dc pas à gauche)

Rigolant

Oui je l'avais remarqué aussi mais c'est juste une ressemblance avec JLM... c'est rigolo.

ça me chatouillait depuis un moment mais là j'arrête mon abonnement à merdiapart!

 

Tu te demandes si Didier Porte vote Mélenchon Cyril ? Vu qu'il est acteur dans un clip officiel de la campagne de JLM, on peut supposer qu'il vote Mélenchon, effectivement.

La photo du meeting de La Peine n'enjolive pas trop le bidule, je ne serais pas aussi sévère que toi. Elle cadre un écran bleu sans image (un peu comme une mire), des gens assis, peu nombreux, pas du tout attentifs (on remet un truc qui traine sur l'épaule, on rigole avec les voisins). La photo montre la vacuité plutôt qu'autre chose, m'étonnerait que ça pousse qui que ce soit à se déterminer pour ce machin pas enthousiasmant.

Jamais je ne voterai pour un parti comme le fhaine qui distille la haine de l'étranger Et que dire de marine lepen qui degueule sur l'Europe mais qui non seulement encaissé des salaires mirobolants Grace a cette institution mais trouve encore le moyen de frauder Les racistes et le fhaine ne passeront jamais par moi

C'est ça oui voter pour une fasciste décervelée ! Il faut être ou un salaud ou un déséquilibré ! 

Mais la lepen est tellement bête  (sur ce point là elle bien l'indigne héritiere du borgne ) qu'elle ne saurait même pas quoi faire des le premier jour de son élection avec les bouledogues de son entourage. 

Il suffit de voir la catastrophe dans la gestion des villes FHAINE pour se faire une idée.

Comme vous je n en peux plus de la hargne des melenchonistes contre les internautes qui ne partagent pas leur avis, contre MDP qui n est pas assez pro JLM.

Et merde, chacun est assez grand pour décider de son vote, pas besoin de ces imprécations.

Surtout qu' a la longue ca risque de desservir le vote JLM

 

+1

Chacun est libre de penser et de voter pour qui il veut, chacun est libre de s'abonner, se désabonner ou se réabonner, chacun est libre de savoir ou pas faire les discernements nécessaires avant de se lancer dans des harangues à n'en plus finir! de plus, le vote est toujours à bulletin secret il me semble...

Ok ok ok! tu fais comme tu veux!

Un journal reste un journal et si tu as envie d'avoir d'autres informations, tu les trouves ailleurs! ce n'est pas compliqué. Si MDP n'existait pas, beaucoup qui se plaignent aujourd'hui diraient qu'il faut l'inventer! Que MDP soit partisan ou pas je m'en fous! j'ai les capacités (je crois en tout cas) de cerner les différences. MDP n'est pas mon maître à penser, c'est un outil c'est tout.

Je voudrais bien savoir où est soudain passée la grande photo de une du meeting MLP (que j'ai capturée !) et sur laquelle je m'exprimais hier soir sur ce fil et où, en agrandissant, on voit le trombine de Mélenchon derrière la petite Marion M-LP... Pur hasard ou blague de potache du 1e avril à retardement ?

Hé MDP, dites nous où elle est passée cette photo ? Je l'ai en boîte et en ai publié le zoom hier un peu plus bas ici même.

Pour moi ce fut un jeu rigolo et sans y croire. Mais là la disparition soudaine de cette image m'interpelle.

Je précise que je déteste le "complotisme".

Parler d'un parti de n'importe quelle façon n'est -ce pas montrer qu'il existe? et dans notre société cela ne revient-il pas à lui faire de la  pub?

Par contre , faire silence autour d'un candidat n'est-ce pas le tuer? Alors pourquoi ainsi faire vivre le FN? À quoi, à qui sert -il?

A qui Médiapart est - il redevable pour même pendant la campagne officielle privilégier les uns au détriment d'autres plus républicains et plus progressistes ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

"Alors pourquoi ainsi faire vivre le FN?"

Parce que Médiapart a le pouvoir de vie ou de mort sur un parti avec 30% d'intentions de vote ?!

Par contre lorsque JLM fuit l'interview de Mediapart, là les mêmes ne voient pas d'inconvénient de dire qu'il n'y a aucune audience et ça changera rien. Plus les incohérences sont grandes et mieux ça passe. 

Cela montre les limites aussi de ce que le "peuple" peut décider en votant pour un programme et de la démocratie participative. 

 

Plus on remue la cuillère dans le chaudron fascisant, plus le remugle se disperse un peu partout. Parler des dérives du FN, certes, il faut en parler mais avec une certaine modération et surtout pas comme le fait Médiapart qui en parle d’une manière quasi obsessionnelle.

 

rappel fait dans le but de faire monter le "danger" et obliger moralement à faire voter Macron ? Ca fait un bail que la fausse gauche joue ce petit jeu... dangereux... mais là, c'est fini, le vote utile n'est qu'un piège qui fait monter encore l'extrême droite aux élections suivantes puisque des gens ont cru voter à gauche et sont, évidemment, très déçus...

Si vous m'avez bien lue et comprise je compare les compte-rendus des activités du FN et  de  la  FI pour m'insurger du différentiel affiché par  Médiapart. 

Maintenant si vous êtes comme moi un(e) ancien(ne) abonné(e) vous devez certainement savoir que cet ostracisme manifeste à l'égard de la personne de Mélenchon remonte à quelque temps déjà. Alors on peut comprendre qu'il ne donne pas priorité à  ce  média. 

Ridicule!

"Parler d'un parti de n'importe quelle façon n'est -ce pas montrer qu'il existe? et dans notre société cela ne revient-il pas à lui faire de la  pub?"

Je n'irai jamais dans aucun meeting de Le Pen et je m'informe par ailleurs comme ici la presse, c'est normal et plutôt sain pour se faire son opinion.

Après c'est à la rédaction de choisir ses sujets, ca plait ou non mais je ne trouve aucun argument pour tolérer les insultes.

 

Pour se donner bonne conscience ? Mais Hollande, Macron et Fillon c'est la même merde. Ils surfent tous sur la vague haineuse réactionnaire al style de Valls qui pourrait très bien former partie du FN. Le PS, l'arnaque Macron , les réacs lepenistes  et le voyou Fillon sont la même merde....

Quels insultes  ?

A  savoir l'élection d'un Macron d'un Mélenchon  , François Hollande prend un malin plaisir à voir se défaire la maison socialiste .

 Je pense qu'il   prend un malin à la démolition de la France , comme ces enfants qui préfèrentt casser leur jouet .

Pendant  cinq années , avec Macron ils ont défait et déstabilisé le pays  par des orientations contestées , ils ont ridiculisé  leurs fonction , par  des initiatives inappropriées .

Macron pure produit marketing alléchant , mais dont le parcours idéologique reste très flou 

La France dans une nouvelle période d'incertitude et d'instabilité .

Elle n'en a pas vraiment besoin ? 

VOTER UTILE MARINE LE PEN 

Cette personne est vraiment en verve, ca pue  vous trouvez pas ?

à Gilles "Plus on remue la cuillère dans le chaudron fascisant, plus le remugle se disperse un peu partout. Parler des dérives du FN, certes, il faut en parler mais avec une certaine modération et surtout pas comme le fait Médiapart  font tous les medias qui en parle d’une manière quasi obsessionnelle."

Dommage que MDP ne se démarque pas

Pauvre sinistre andouille.

 (...) qu'un parti ou «raclure, enculé» (...)

(sinon on a du mal à comprendre)

(j'ai aussi cherché un certain temps ce que pouvait bien être un slogabClin d'œil)

Il semble que l'objectif soit d'occuper le terrain en parlant de tout sauf du programme de Mélenchon."

Vous confondez avec votre propre objectif, cher soldat, d'occuper le terrain en parlant du programme de votre chef. 

Mediapart a déjà retransmis comment se passe un meeting de JLM. Pour ceux qui ont besoin de l'entendre tous les jours il y a Youtube.

Mais 2 fois par mois depuis sa création, MDP fait un article sur Lephaine............Quelle raisons encore à 5 jours de l'élection d'en rajouter.....Sinon que d'agiter le vote utile au premier tour pour un Macron qui va aggraver l'Etat d'urgence et régner par ordonnaces comme Fillon détruite la sécu et le code du travail et supprimer 150000 postes de fonctionnaire et cela n'est que le début.....................Non, le vote utile c'est MELENCHON st s'il n'est pas au 2ème tour je ne voterai pas pour me faire "tuer" socialement par un dandy de la finance et apprècié par MDP

Macron dévoile son programme anti-terroriste… et ça fait peur    http://www.revolutionpermanente.fr/Macron-devoile-son-programme-anti-terroriste-et-ca-fait-peur?utm_content=buffer8c26a&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Je pense que le Macron vaporeux a peu de chance, il pourra toujours faire une retraite dans sa cabane au Canada.

En espérant ne pas me tromper.

 

ZARGOS ou le monde des bisounours.

OK.. mais alors, allons jusqu'au bout .. Pourquoi Médiapart nous impose-t-il son choix de ne pas vouloir inviter Marine Le Pen à venir débattre sur le plateau en direct? Curieux non, cette "crise déontologique" à 2 vitesses ?

Effectivement , la diabolisation ne marche pas tout au contraire ,  la contradiction est dans tout débat l'arme la plus efficace contre la thèse adverse . Elle a l'immense avantage de mettre en évidence l'incompétence ou l'incohérence  de l'adversaire , son éthos !

++++++

Parce que le débat avec un certain nombre de candidats comme MLP, Asselineau, etc. ne sera pas constructif.

  • Nouveau
  • 18/04/2017 09:45
  • Par

Constat, le FN est encré , et Macron sera élu, le FN fera une percée fulgurante aux élections législatives pour crédibiliser l'image d'un parti de gouvernement. Installé à la présidence, Macron poursuivra la politique de Hollande alignée sur les GOPE. Cet alignement politique provoquera une inexorable montée en puissance du FN et en 2022 il faudra trouver un candidat solide, crédible pour faire barrage au FN.Le futur s'annonce radieux pour les uns, cauchemardesque pour la majorité d'entre nous

On reparle de nos deux constats dimanche soir si vous voulez"

Avec vous, mais en croisant les doigts quand même car le votutil ne se déplace pas aux meetings. Le nombre de gens qui me ressortent l'argument "meilleur barrage au fn" après m'avoir confirmé dans la minute précédente ne "pas croire en macron" est stupéfiant. Ils sont manipulés, le savent et l'acceptent !

Et / Mais n'oublions pas si vite l'autre stupéfié, le filon qui rassemble encore des fidèles prêts à réécrire les histoires et à aller jusqu'au bout... Une campagne décidément instructive : tous les masques ou presque seront tombés.

*

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

purée!....elle est bonne ta weed!.....si il n'y avait pas mediapart,on saurait pas comment ça se passe obyone

Vous devriez également éviter d'arpenter les rues où il y a des affiches MLP, ou encore les salles comme le Zénith où elle a fait des meetings.

  • Nouveau
  • 18/04/2017 09:52
  • Par

Les journalistes de MDP qui veulent écrire un article (ou un livre) sur JLM 2017 sont virés? Comme au NOUVEL OBERSVATEUR!

 

Comment l'extrême droite s'inscruste-t-elle ?

il suffit d'écoutre des leaders de la gauche

Mélenchon dit que si l'immigration en France aujourd'hui est importante, c'est de notre responsabilité, car nous multiplions les inégalités économiques de par le monde et les guerres......je ne peux que souscrire

Il précise qu'il est un droit fondamental, celui de pouvoir vivre dans son pays et que cela vaut pour les gens Zambèze comme pour ceus de la Corrèze....en France

Mais en vérité, qui vient obliger les corrézien/nes à partir de leur contrée Mr Melenchon ?

Sous-entenderiez-vous que des gens extérieurs viennent occuper le terrain, chassant vos compatriotes de leur terre ancestrale......

en vérité, qui cela pourrait-il bien être ?.......les immigrés ????  ou les travailleurs détachés peut-être ????

 Puis, à propos de sa sortie sur les 10 000 médecins, "si c'est 10 000 médecins [qui viennent en France], c'est une chance".....

récemment, le leader insoumis rectifie "en fait cela n'est pas une bonne chose, car les 10 000 médecins sont plus utiles là d'où ils viennent...."....

utiles si ils peuvent travailler.......sous les bombes...pas facile non plus...

Pourquoi mélenchon n'a t-il pas reconnu son tort jusqu'au bout et dit qu'il prône une immigration choisie, utile, SOUS-CONDITION, la politique d'immigration qui se moque en vérité de savoir que ce sont des vies avant toute chose qui demlandent à survivre et non pas des moyens qui se proposent ....

Mais non enfin, vous savez bien...c'est un parti comme les autres...parce qu'il a des élus...pitié les démocrates, pitié les démocrates, svp, pitiééééééééééé pour le front national insoumis

Mélenchon aux banques françaises: "Ayez pitié du Front national" © BFMTV

 

Egalidad, j'espère que vous avez automatisé le post de ce commentaire là, je le vois à chaque fil de discussion sur lequel vous intervenez, ça doit être fatiguant de faire ça manuellement à force...

Au passage, vous preferez censurer le FN donc? Vous ne vous sentez pas capable de combattre leur idées avec vos propres convictions? Heureusement que ce parti ne se met pas en scène comme victime du système... ah oups il le fait en effet, comment valider leur délire! Pourquoi financer le parti de la corruption qu'est LR dans ce cas? Pourquoi financer Macron qui veut gouverner par ordonna ces contre le peuple?Pourquoi financer la france insoumise qui leur promet de réduire leur marges? Poussez votre logique au bout je vous prie, visiblement vous souhaitez que les banques aient tout pouvoir sans contrôle sur les financements des partis.

Jusqu'à preuve du contraire, c'est vous qui appellez à moins de démocratie, à censurer un parti (aussi répugnant soit-il), en donnant carte blanche aux banques au passage.

Je vois que vous éludez la question de combattre le FN par des idées au lieu de les victimiser (chose dont ils se délèctent)? Trop dur peut-être? Encore faudrait-il en avoir?

tu m'étonnes

Les meetings politiques ne veulent rien dire des résultats des élections. Rappellons-nous les meetings de Sarko, en 2012 et à la primaire. Et même les résultats ne veulent rien dire, Syriza n'a rien pu faire, la Commission et Schaüble lui ont tenu la main. Après le 7 mai, ce sera pareil.

Puis il n'y a pas qu'en France, lisons l'article sur le Brésil, : https://blogs.mediapart.fr/lamia-oualalou/blog/180417/bresil-le-grand-bond-en-arriere

valls ne se serait pas trouvé dépaysé dans ce type d'environnement Clin d'œil

Ce n'est pas Marine le Pen que j'aperçois au fond à droite, ou s'agit-il de son hologramme ? 

NON! peut-être Mélenchon en couple avec marion?

Après avoir Collard des affiches

C'est ça.

Ca m'étonnait aussi que les français veuillent de la LOI KHOMRI ! Clin d'œil

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
  • Nouveau
  • 18/04/2017 11:08
  • Par

Un article et rappel utile pour ne pas oublier qui nous avons en face de nous à cette election.

Présidentielle : les deux qualifiés pour le second tour sont...

Cinq étudiants de l'école Télécom Paris Tech ont utilisé le big data, les réseaux sociaux et sondages pour prédire un duel Le Pen-Fillon au second tour.

MOHAMED AL ANI, DAVY BENSOUSSAN, ALEXANDRE BREHELIN, BERTRAND DE VÉRICOURT ET RAPHAËL VIGNES 

 

La prédiction de ces data scientists est la suivante : Marine Le Pen (24,13 %) devancerait François Fillon (21,77 %). Emmanuel Macron arriverait troisième avec 20,32 % et Jean-Luc Mélenchon suivrait à 18,66 %.

 

http://www.lepoint.fr/presidentielle/presidentielle-les-deux-qualifies-pour-le-second-tour-sont-18-04-2017-2120431_3121.php

A ce compte là, je publie les prévisions de Baroweb, DATA CENTER lui aussi, ce qui ne veut rien dire de scientifique hors mis la méthode d'analyse qui est utiliseé et  qui avait prévu la présence de Fillon et de Hamon gagnants contre tous les instituts de sondage en analysant les engagements sur tous les réseaux sociaux et je l'écris comme vous en gros: "Sur Twitter, seul B. Hamon recule en impact, et  M. Le Pen résiste mieux mais perd néanmoins la première place au profit de J.-L. Mélenchon.  E. Macron connaît la plus forte progression de son impact sur Twitter mais reste néanmoins derrière J.-L. Mélenchon. Les données sur Twitter sont cependant moins représentatives de la population que celles sur Facebook." et d'en conclure :

Vers une surprise Mélenchon à l’élection présidentielle ?https://antoinebevort.blogspot.fr/2017/04/vers-une-surprise-melenchon-lelection.html

https://antoinebevort.blogspot.fr/2017/04/j-l-melenchon-confirme-son-fort-impact.html

https://2.bp.blogspot.com/-uNdpjTLIEuA/WPHnzGHMkeI/AAAAAAAAD_A/ViEHoPUn8-0NWRFhX4O06N4o6VzeuhwNACLcB/s1600/Capture%2Bd%2527e%25CC%2581cran%2B2017-04-15%2B17.28.28.png

  • Nouveau
  • 18/04/2017 11:13
  • Par

La violence d'aujourdhui sera  la violence de demain !

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/meeting-de-marine-le-pen-une-femen-evacuee-apres-avoir-interrompu-le-discours-934931.html

 

  • Nouveau
  • 18/04/2017 11:27
  • Par

Mediapart, quand allez-vous cesser d’encourger le vote contre ?

« Le principal, à Paris, c’est qu’on parle de vous — pour ou contre, peu importe. »

— Mark Matveïevich Antokolski, 1897

« Peu importe qu’on parle du FN en bien ou en mal, l’important c’est qu’on en parle » J.-M. Le Pen...

Qui n'avance pas recule, cela s'applique à merveille aux FN , il stagne et perd du terrain inexorablement. Quant à Fillon et sa clique de cathos-fachos-pabos, le réveil risque d'être douloureux. Nous irons , je l'espère, pour la démocratie, vers un 2eme tour plus respirable entre Macron et Melenchon.

 

vers un 2eme tour plus respirable entre Macron et Melenchon."

Je rêve avec vous, mais éveillé. Je préfèrerais en rêver lucidement la nuit (on peut y agir sur les évènements ;-).

Quant à ce deuxième tour-là toutefois (JLM/Macron), il serait peut-être plus dangereux pour nous qu'un JLM / lepen. On aurait un beau "débat démocratique" d'entre-deux tours, sans doute, mais les reports de voix et le battage médiatique feraient leur office, à coup sûr. A tout prendre, préférer le duel JLM / lepen, et nous verrons un certain visage de la "France majoritaire". Hypothèse sans pronostic, de ma part : je ne me crois pas assez fûté.

*

  • Nouveau
  • 18/04/2017 11:41
  • Par

"Comment l'extrême droite s'incruste", dites vous. Et bien grâce à TOUS les médias, y compris vous qui n'avez cessé, sous couvert d'"étude pseudo sociologique" sur ceux qui votent FN, de consacrer des pages, des heures des images dédiées aux articles, aux interviews etc...etc, de ce parti et de son chef de file ainsi que de son seul intellectuel Philippot , hissé comme une tête au bout d'une pique. Bref, à vomir.

Que n'eussiez vous présenté les meetings de Mélenchon , même s'il ne voulait pas être interviewé par vous, d'ailleurs , après cinq ans de déroulement de tapis à Le Pen,je comprendsses réticences.

Je pense que je vais mettre fin à mon abonnement Médiapart,très déçue.

Je manque très certainement de culture frontiste mais que signifie "On en a fait des olives !" (dernière phrase de l'article) ?

Au passage, je trouve les remontrances concernant la une de mediapart bien déplacées. Ils traitent tous les "grands" partis de la sorte (disons en tout cas les partis ammenés à faire des scores importants).

 

 

que signifie "On en a fait des olives !" (dernière phrase de l'article) ?

Vous le savez parfaitement mais faites bien de relever. Craignons ces fachos désinhibés si la marine est au pouvoir, ce sera grave...

*

"Dans les milieux antifascistes" (3e ligne de cet article)

Ah bon, être anti fasciste aujourd'hui, c'est appartenir à un "milieu"? Le reste de la société ne serait donc pas anti fasciste?

(je parle de la société "normale", hors-FN)

Ces milieux dont il est question sont ceux de groupuscules d'extrême gauche (d'ultra-gauche comme les désignent la police) qui s'autoproclament "anti-fascistes", le terme étant ici repris sans guillemets dans l'article, comme s'il allait de soi qu'il s'agisse d'authentiques anti-fascistes qui s'en prennent à d'authentiques fascistes...

Il est très douteux qu'ils sachent ce qu'a été le fascisme.

Ce qui n'est pas douteux est qu'ils emploient des méthodes typiquement fascistes, comme celles qui visent à tenter d'empêcher la tenue des meetings de leurs adversaires politiques, et éventuellement, agresser leurs sympathisants.

On va dire que ce sont des défenseurs de la démocratie et de la liberté d'expression...

Ces antifas, comme ils se désignent, sont sans doute les meilleurs agents de recrutement du FN.

Le reste de la société ne serait donc pas anti fasciste?"

Il faut croire que non : combien de personnes pour s'opposer à leurs manifs ou commémorations les plus nauséabondes, et combien pour les regarder défiler ? La dite dédiabolisation a forcément fonctionné sur une bonne partie des 75% de veautants qui ne se déclarent pas soutiens du fhaine, vous ne croyez pas ?

Donc non, *tout le reste* de la société n'est pas "antifa" (ce qui est bien un milieu, et restreint : l'extrême-gauche activiste et -parfois- violente qui seule s'oppose physiquement aux fachos).

*

Tout est question de mots. Les FN ne se reconnaissent pas comme "fascistes"; les "antifa", si.

Pour moi, FN et fasciste sont synonymes. La majorité des votants est anti fasciste. Mais certains ne sont pas anti FN.
En bref, les FN ont fini par faire croire à la majorité qu'ils n'auraient rien à voir avec le fascisme: leur "succès" repose sur ce mensonge. Un mensonge qui ne tiendrait pas longtemps si par malheur ils étaient élus. Ce qui n'arrivera pas.

Ah bon? Mais alors, les résistants étaient des fascistes? N'utilisaient-ils pas la violence pour tenter de chasser les nazis? Et que dire d'un pays où des fascistes tiennent meeting sans rencontrer aucune résistance de la part d'au moins une partie de la population?

Le FN n'est pas un parti comme les autres, il ne faut jamais l'oublier, même s'ils affirment le contraire. J'ai de la sympathie pour ceux qui pourront dire, si le pire arrivait: "moi, je me suis opposé", comme les antifas ou les femen. Et ceux qui parlaient de "liberté de parole" en parlant du FN, que pourront-ils dire?

"l’assistance n’a pas choisi de faire dans la dentelle ce lundi 17 avril au soir." Si l'on entend bien ce qui s'y est dit c'est encore "faiblard " à côté de leurs commentaires sur les réseaux sociaux !

Allez " just for the fun " : (notons au passage généralement une orthographe laissant à désirer et une syntaxe approximative ou alors une grande nervosité !)

Vive la merde gauchiste. C'est ça que vous voulez français ! Un pays dirigé par l'anarchie. Votez Mélenchon, votez l'extrême gauche et ça sera tous les jours la me......"

" Ridicule vous été ridicule bande de con va c est Avec des comportements comme sa que l'on la vote on en a marre de ses comportement de merde bande d idiots"

 

Encore un "héros du clavier " !

Faut un mec comme poutine, ces sous merde directe dans la gueule des coups de matraque et si ils la ramènent encore, une balle dans la tête.

Les petites salopes collabos de l'Islam ouvriraient moins leur gueules de petites salopes sodomisés après leurs potes morts"

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Je ne crois pas que vous me répondiez, il doit y avoir erreur...

Si un peu pour aller dans votres sens !

Pour bien montrer que ce n'est pas vraiment un "parti comme les autres !" Vraiment pas ! 

Il est très douteux qu'ils sachent ce qu'a été le fascisme.

Ce qui n'est pas douteux est qu'ils emploient des méthodes typiquement fascistes,

Ces antifas, comme ils se désignent, sont sans doute les meilleurs agents de recrutement du FN.

***

 

Vous ne voyez pas la différence qui existe entre une période de guerre marquée par une occupation étrangère et la situation présente ?

...ce qui voudrait dire qu'on ne doit pas s'opposer à la montée du fascisme, même français? Les antifas ou les Femen n'utilisent pas d'armes à feu, il me semble...

L'inquiétude me gagne... Certaines prévisions de ce 18 avril laissent présager une probabilité Le Pen / Fillon au second tour de plus en plus importante. Une réalité plus que plausible.

Si tel est le cas, quelle conclusion tirer ?

Une chose est certaine :

  • Une a des affaires dans toutes ses poches en ayant fait, notamment, celles de l'UE (un comble pour une personne contre),
  • L'autre a également des affaires sur le dos et ses poches de costumes sont remplies par de l'argent public injustement perçu depuis bientôt 30 ans !

Avec un second tour Le Pen / Fillon, une seconde chose semble certaine : Nous n'aurons rien à envier aux USA qui ont fait ressortir Trump.

L'idiocratie gagne du terrain et a de belles heures devant elle.

 

 

Incertain

On pourrait peut être les expulser dans un pays fasciste...mais y en a-t-il encore un dans le monde?

  • Nouveau
  • 18/04/2017 12:31
  • Par

Marine Le Pen se recentre sur le cœur de son logiciel nationaliste d'extrême droite : l'exclusion, le repli sur soi, le rejet de l'autre, la fermeture des frontières. 

Elle conforte son électorat mais elle en empêche aussi son élargissement. Pour moi elle fait une mauvaise fin de campagne, qui découle d'une analyse fausse de la société française dont elle surestime la xénophobie et le racisme.

Alors que durant ces dernières années j'étais persuadé le le F(haine) serait au second tour de la présidentielle, aujourd'hui je n'exclus plus qu'il soit éliminé dès le premier tour bien que ce ne soit pas l'hypothèse la plus probable.  Une élimination qui serait une bonne nouvelle, je dirais même un acte de salut public.  De toute façon si Marine Le Pen par malheur était présente au second tour, je ferais tout pour l'éliminer quel que soit le candidat en face d'elle.

Dégueulasse , voilà ce qui me vient à l'esprit devant un journal qui  méprise ses lecteurs .

Vous avez choisi votre camp,celui des nantis et bien ça sera sans moi . Marre de financer une telle désinformation concernant ce magnifique mouvement des insoumis .

Ceci est mon premier et dernier commentaire Je me désabonne .

Salut fraternel à tous les insoumis et malgré tous ces médias , on va le faire. Présidons avec Mélenchon

 

 

 

Du coup c'est presque dommage, un pro-FI qui ne poluait pas les commentaires et n'insultait personne Clin d'œil

S'il fallait choisir je vous échangerai bien avec quelques autres ... Sourire

Les quelques autres ont tout mon soutien et mon amitié insoumise .

 

Réaction compréhensible. Mais réaction quand même, quand financer un journal d'investigation "participatif" de vos 108 euros et commenter ici était de l'action.

Voui, les masques tombent, y compris celui de Plenel et de la rédaction : on ne l'apprend pas non plus d'aujourd'hui.

*

Macron : "Dernier dimanche avant le chaos."

"L’idée qu’un Hollande version jeune con, fraîchement débarqué et crée par les médias (oubliez au passage l’idée d’une presse au service de la démocratie), puisse accéder à la présidence de ce pays me donne une légère nausée."

Viktor DEDAJ

 Ce dimanche, 16 avril 2017, j’ai vécu un petit traumatisme. La journée avait pourtant bien commencé : lever tardif, quelques courses au marché pour mon brunch rituel et même un peu de soleil pour égayer le tout. Un dimanche qui s’approchait dangereusement de la perfection (il ne faut jamais toucher à la perfection, car on n’en revient plus). Bref tout allait bien, jusqu’à ce que...

Le cerveau humain est un mystère, savez-vous ? Il paraît qu’on n’utilise consciemment qu’une fraction de ses capacités. Il paraît qu’il est capable de faire des trucs qu’on ne soupçonne même pas - alors que c’est lui qu’on est censé utiliser pour soupçonner, justement. Non, je sens bien qu’il y un truc qui cloche. On dirait qu’il en sait bien plus que ce qu’il veut bien me communiquer. Tiens, le simple fait de le traiter comme une entité à part comme je le fais en ce moment, est assez flippant. Est-ce moi qui délire ou lui qui joue avec mes nerfs ? (tiens, les nerfs, voilà un autre sujet de dissertation.) Parfois je le soupçonne d’avoir sa propre vie cachée où il se passe plein de trucs intéressants dont je ne suis même pas au courant. De temps en temps, en grand seigneur, il daigne communiquer à ma « conscience » quelques bribes d’informations jugées utiles (par qui ?) pour la préservation au quotidien de l’ensemble de la carcasse (genre, "ne te couche pas au milieu de l’autoroute", ou "ne bois pas cette bouteille de javel", ou "arrête de te nettoyer les oreilles avec le canon de ce fusil à pompe", etc). Et parfois il tire violemment sur les rênes pour m’arrêter net. Alerte à 12h ! (ca veut dire « attention devant »).

Effectivement, ils sont trois. Ils portent des t-shirts jaune canari. Ils accostent les passants et tendent des tracts avec le sourire d’un Témoin de Jéhovah convaincu que la fin du monde est proche. Sur leurs t-shirts : « Votez Macron ». J’en avais déjà vu dans des documentaires à la télé, mais jamais en liberté dans la nature. C’est assez impressionnant. Que font-ils dans ce quartier plutôt populaire ? Mystère. Une erreur d’orientation, sans doute, lors d’un vol migratoire, peut-être due au changement climatique, va savoir. Toujours est-il que la curiosité est trop grande et je décide de les approcher.

Leçon numéro un : les couchers de soleil, les bleus de la mer, les brises qui vous caressent les joues, tout ça, c’est bien joli mais la Nature peut aussi se révéler cruelle.

La femme  la plus proche m’aperçoit et me tend un tract. « Bonjour, votez Macron ». Euh... « Vous connaissez le programme de Macron ? » Ah ? Il a un programme ? En une fraction de seconde, son regard passe de « youkaïdi-youkaïda » à « Toi, le Mélenchoniste, je te préviens que les chars cubano-chavistes devront me passer sur le corps avant d’arriver aux Champs-Élysées ». Tout doux, ma belle, tout doux. Je fais le geste universellement reconnu pour signaler « moi venir en paix » et lève les bras au ciel. L’effet de solennité que j’escomptais est sérieusement écorné par le sac de courses que je tiens d’une main et d’où dépassent quelques poireaux avachis. Malgré tout, je garde la posture en priant le ciel que personne ne filme la scène. Un semblant de conversation s’engage....

Source et suite :  https://www.legrandsoir.info/dernier-dimanche-avant-le-chaos.html

"La femelle la plus proche m’aperçoit et me tend un tract. « Bonjour, votez Macron ». "

Je vais ouvrir la fenêtre pour aérer un peu ...

Plus que 6 jours à tenir !

Ce qualificatif m'a aussi interpellé mais il  ne dénature en rien l'ensemble de son analyse qui reflète parfaitement la réalité du mouvement "En Marche" ! Je vais d'ailleurs prendre la liberté de le  changer car il est misogyne, dégradant, humiliant  et  infamant pour les femmes !

Je vais ouvrir la fenêtre pour aérer un peu ..."

Méta, que vous soyez mâle ou femelle vous avez quand même les narines bien sensibles.
Il y a bien d'autres odeurs en circulation, et de plus fortes ! Etes-vous "ni droite ni gauche" par exemple ?

M'enfin, il est vrai que maintenant que la science a acté que certaines personnes pouvaient effectivement être à la fois mâle et femelle, il y a de quoi se perdre en toute chose...

*

Etes-vous "ni droite ni gauche" par exemple ? C'est exactemment la position du trou du cul.

Comme si ce sur quoi le FN avait surfé pour en être là où aujourd'hui il en est, ça n'avait pas aussi été les ''affaires'' ? Et comme si, ceci au détriment de la sine qua non révolution de la révolution du capitalisme (voyez là où, aujourd'hui, ses antédiluviens ''fondamentaux'' l'ont conduite !) l'axe de la politique éditoriale de Mdpt n'avait pas été celui-là : encore et encore, l'investigation des ''affairistes'' ? (sur tout cela, cf. : ''Médiapart ou l'irresponsable sape de la Politique'' -c'est à la page 6 de mon blog).

JT 

La dynamique Mélenchon en Marche !

Jose ESPINOSA

 Personne n’aurait misé un kopeck il y a trois semaines. Certains imaginaient une resucée de feu l’union de la gauche, d’autres ricanaient quand ils n’insultaient pas la France Insoumise. Les médias bloquaient leurs sondages sur le chiffre obtenu en 2012 sans varier d’un iota. C’était écrit : Méluche ne passerait pas le plafond de verre. La messe était dite : Fillon ou Macron devaient affronter Marine Le Pen en finale tandis que Hamon gagnait la course devant un Mélenchon contraint de le rejoindre pour éviter les foudres des nostalgiques de la "gauche" !

Patatras, plusieurs évènements contredirent ces "voyantes" médiatiques. La marche des 130 000 militants pour la VIe République laissait un goût amer à tous ses détracteurs. Puis vint le fameux débat télévisé qui permit au candidat insoumis de crever l’écran en apparaissant sous son vrai jour : le combattant aguerri du progrès humain. Loin des caricatures, proche des préoccupations des gens, érudit, simple, avec un brin d’humour, incisif pour défendre les pauvres, les migrants, les défavorisés. Bref l’exact contraire de ce qui se colportait sur son personnage. Une révélation pour des millions de citoyens. Enfin le meeting du Vieux Port marseillais exalta la jeunesse avide de paix, de solidarité et d’espoir en l’avenir social et économique. Et tout bascule depuis. Voilà que les mêmes, ignorant les efforts en profondeur des militants France Insoumise, ne discourent plus que sur la possibilité de voir "Jean Luc" en finale. Même Benoît Hamon, chez Ruquier à l’émission "On n’est pas couché", déclare voter Mélenchon si lui-même n’est pas qualifié. Lui reçoit les pires coups bas de ses compagnons de parti qui trahissent la charte signée au moment de la primaire socialiste. Sans soutien du PS, avec un programme changeant jour après jour, sans préparation, sa candidature perd sa crédibilité. Pris dans la tenaille du "casse noix", ses électeurs le lâchent pour rejoindre Macron, l’abstention ou Mélenchon. Triste déconvenue !...

source et suite :  https://www.legrandsoir.info/la-dynamique-melenchon-en-marche.html

Au nombre de Une et d'articles, consacrés à l'extrême droite depuis 6 mois, on peut être en droit de se demander, si la limite que se fixe la rédaction, justifiant la non-invitation de la candidate FN à Mediapart, n'est pas finalement qu'un pont-aux-ânes...

Que de moyens mobilisés pour la couverture médiatique de ce côté-ci de l'échiquier politique !

Attention tout de même à ce sentiment d'impunité, lorque l'on contribue à fournir une telle visibilité à l'extrême droite, alors que l'on prétend être un journal "de gauche"...

Incertain

 

Macron, casseur en chef

"La préparation du casse du siècle"

Yann FIEVET

 Il est dit souvent que les grands hommes qui marquent l’Histoire sont les produits fidèles de leur époque. S’il est trop tôt pour affirmer qu’Emmanuel Macron va vraiment imprégner l’Histoire socio-économique et politique de la France, il est en revanche déjà incontestable qu’il est le pur produit d’une remarquable conjonction : une ascension personnelle permise par le règne absolu de la méritocratie ; le renoncement du politique à contredire sérieusement la doxa économique néo-libérale à l’œuvre depuis trente ans. Comme tous les personnages désireux d’atteindre les sommets l’actuel ministre français de l’économie dispose déjà d’une légende nourrie tout à la fois par les indiscrétions lâchées opportunément par l’intéressé lui-même et par la complaisance empressée de certains médias. Il est dès maintenant possible d’anticiper sur l’avenir : si la politique française laisse les coudées franches encore quelques temps à Emmanuel Macron l’Histoire pourra le consacrer comme le destructeur suprême du modèle social français. Osons un pari : le jeune ambitieux a été précisément nommé à Bercy pour endosser la responsabilité des réformes décisives dont rêve le tandem Hollande/Valls sans oser les assumer vraiment ....

source et suite : https://www.legrandsoir.info/macron-casseur-en-chef.html

 

"le destructeur suprême "

Il faut quand même oser écrire ce genre de chose :-) A la limite dans les Comics US ca passerai bien !

 

Soit vous êtes naïf - alors vous allez en baver si Macron est élu et faites partie des des salariés ou retraités des classes moyennes ou populaires - soit vous êtes de mauvaise foi ! A vous de choisir ! Mais d'après votre commentaire je suis persuadé  que l'on peut vous ranger dans la catégorie des naïfs ! C'est vrai que la lucidité  ne se décrète pas si on en est dépourvu !!

L’arnaque Emmanuel Macron de A à Z

ANTICONS - Observatoire du néo-conservatisme

 Inconnu il y a peu encore, Emmanuel Macron est sans nul doute une figure importante de la présidentielle 2017. Il est celui que les médias présentent comme l’homme de la situation. Ses meetings sont retransmis par les grandes chaînes d’information en temps réel. Bien que son bilan de Ministre de l’économie et des finances ne plaide pas en sa faveur (600 000 chômeurs de plus), ses partisans voient en lui un modèle d’efficacité.

Dès ses premiers pas dans le monde politique il a essayé de se présenter comme un leader “anti-système”, alors qu’il est un pur produit du sérail. Il plébiscite la réforme des institutions qui, selon lui, sont un frein à la modernité. Il est en France le chef de file d’une doctrine économique qui prône la déréglementation pour les entreprises transnationales. Il est le grand responsable du « scandale d’Etat Alsthom « . Pour rappel, Alsthom Energie fut cédée en 2014 pour une bouchée de pain à l’entreprise américaine General Electric. Bref, Emmanuel Macron est l’incarnation du Traité constitutionnel (libéral) qu’une majorité de français ont rejeté au soir du 29 mai 2005.

Pourtant, à en croire les instituts de sondage, Emmanuel Macron est la personnalité politique préférée des Français. Ces derniers sont-ils devenus amnésiques au point d’oublier la caste de banquiers dont il est issu ?… ou plus simplement bénéficie-t-il d’une répétition de messages favorables dans les médias ?

Aussi, pour appréhender au mieux le “phénomène Macron”, plusieurs questions doivent trouver réponse. Par exemple : Quels sont les réseaux qui le soutiennent ? Qui le finance ? Au-delà des apparences, que dit-il vraiment ? Son discours se tient-il ? Est-il comme on nous le présente un véritable “fer de lance” ?

Groupes de pression & réseaux du patronat

En avril 2016 le journal Mediapart écrivait dans l’une de ses rubriques  : « En annonçant la création de son mouvement « En marche ! », le Ministre de l’économie a omis de préciser que l’adresse légale de son association était le domicile privé du directeur de l’un des principaux clubs patronaux, l’Institut Montaigne ».

source et suite : https://www.legrandsoir.info/l-arnaque-emmanuel-macron-de-a-a-z.html

Les enjeux de l’élection présidentielle : La gouvernance contre le peuple

Diana JOHNSTONE

 Il ne faut pas trop rire de l’élection présidentielle française de 2017. Elle se présente de plus en plus comme la rencontre historique entre deux conceptions de la vie politique, totalement opposées. D’un côté, la gouvernance, c’est-à-dire la gestion de la société par une élite cooptée, sur le modèle des grandes entreprises. De l’autre côté, le système traditionnellement appelée « démocratie », c’est-à-dire le choix par le peuple de leurs dirigeants au moyen d’élections libres et équitables.

Souvent dans l’histoire, les événements politiques en France ont marqué les époques et clarifié les dichotomies, à commencer par la distinction, aujourd’hui sur le déclin, entre « gauche » et « droite ». Cette élection pourrait en être un.

C’est quoi, la “gouvernance” ?

Il devient de plus en plus clair que l’élite dirigeante transatlantique a décidé depuis un bon moment que la démocratie représentative traditionnelle ne convient plus au monde globalisé basé sur la libre circulation du capital. Il faut passer au nouveau système, la « gouvernance », un terme emprunté au monde des affaires. Il s’agit de la bonne gestion de grandes entreprises, unies dans un seul but et qui visent à un maximum d’efficacité. Cette origine se reconnaît dans certains aspects de la gouvernance politique : l’unanimité quant aux « valeurs » et objectifs ; l’utilisation de comités spécialisés pour traiter certaines questions délicates, un rôle attribué à la « société civile » et aux « organisations non-gouvernementales » ; l’utilisation de la psychologie et de la communication pour former l’opinion publique ; l’isolement des trublions ; et surtout la cooptation des dirigeants.

La vie politique en Occident correspond de plus en plus à cette description. Malgré l’alternance des partis au pouvoir, les politiques les plus fondamentales sont toujours les mêmes.

Aux Etats-Unis, le remplacement de la démocratie par la gouvernance est facilité par le système des deux partis. Les électeurs n’ont de choix qu’entre deux candidats, tous les deux sélectionnés et approuvés par les principaux actionnaires de l’entreprise nationale. Tout allait bien jusqu’au moment où la grande favorite de toute l’élite, Hillary Clinton, fut battue par un intrus, Donald Trump. La réaction hystérique sans précédent montre bien le refus de l’élite de céder le pouvoir à l’outsider, qui est toujours loin d’avoir pris tout le pouvoir. Quoi qu’il arrive, l’accident Trump illustre le mécontentement grandissant de la part des populations soumises à une globalisation dite inévitable qui les laisse sans perspective.

Hillary Clinton elle-même affectionne le terme « gouvernance » pour qualifier ses objectifs, notamment dans ses relations avec Goldman Sachs et la « société civile ». Mais même Hillary n’était pourtant pas un produit aussi pur de la gouvernance que le candidat français Emmanuel Macron.

source et suite :https://www.legrandsoir.info/la-gouvernance-contre-le-peuple.html

"à en croire les instituts de sondage, Emmanuel Macron est la personnalité politique préférée des Français"

D'autres pays on vu arriver au pouvoir de jeunes politiques (Canada, Italie, UK), ce n'est pas étonnant que les Francais veulent changer des profesionnels en place depuis 30 ans (Le Pen, Fillion, Melanchon).

Hamon aussi avait ses chance mais il à été détruit de l'intérieur.

Je comprend pas. Macron va être directement nommé président de la république par un conseil d'administration ou on vote encore dimanche ?

Cette élection présidentielle a été sciemment polluée et tronquée à seules fins de faire élire Emmanuel Hollande le candidat de l'oligarchie !

De mon modeste point de vue, j'ai du mal à voir dans l'incertitude du résultat la preuve d'une manipulation; il me semble qu'il reste encore 4 candidats en mesure de l'emporter (ce qui est d'ailleurs assez rare, voire une première). La manipulation ne me semble pas très bien menée ou finalement contre productive.

On croit modérément les instituts de sondage. Sincèrement, Macron ne *PEUT PAS* être la personnalité politique préférée des Français. Amha.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
  • Nouveau
  • 18/04/2017 13:36
  • Par

je sais pourquoi je me désabonne de MDP, canard finalement comme les autres dans cette campagne: 

2 articles en une, l'un sur le meeting de Macron et l'autre sur le meeting de Le pen, et pas un mot sur le meeting de la FI qui a rassemblé à Toulouse 70.000 personnes, soit beaucoup plus que les 2 marionnettes choisies par MDP.
De l'info objective, ça?????????????? NON!

désabonnons nous en masse!

"désabonnons nous en masse!"

J'en ai la larme à l'oeil.

Je ne lis aucun injonction à "voter utile" dans cet article. On a le récit d'un meeting qui peine à se remplir, et dans lequel le F.N semble s'adresser aux "convaincus" (le mot à été choisit pour qu'on puisse relever que l'orthographe pertinent est avec un tiret ?). Bref, le parti du repli identaire qui se replie sur sa base électorale, ça ne fait pas vraiment craindre l'avenement immédiat du fachisme par les urnes.

Ensuite, la couverture déséquilibrée en défaveur de la F.I est un fait en nombre d'articles (sur la dernière ligne droite de la course de chevaux, il faut remonter au 12 avril, et au 9 pour une couverture de meeting de la F.I) mais ce n'est pas exclusivement le fait de Mediapart à ce que j'ai cru comprendre. La stratégie de la campagne à visiblement été de se passer autant que possible des médias, ou au moins de certains d'entre eux, avec un certain succès.
On peut le regreter mais c'est cohérent avec le populisme de gauche, et assez logiquement le club fait le boulot ; lire à chaque publication des commentaires pour s'en plaindre est fastidieux.

Quand la démocratie dégénère en bouffonnerie

Bruno GUIGUE

On parle beaucoup des mésaventures de M. et Mme Fillon, mais la crise conjoncturelle gravissime que traverse la droite française, en réalité, révèle surtout la perte de substance démocratique de notre système politique. Ce scandale politico-financier somme toute assez banal (si ce n’est que le principal intéressé est un candidat majeur à l’élection présidentielle) ne nous a pas appris que les élus considéraient les deniers publics comme de l’argent de poche. On le savait déjà. Il n’a pas dévoilé, non plus, l’imbrication suspecte des pouvoirs politique, médiatique, judiciaire et financier. Le phénomène est connu, et aussi ancien que la démocratie formelle, suspendue aux rapports de forces des acteurs sociaux qui se saisissent de ses procédures comme on investit un champ de bataille.

Ce que montre cette crise, c’est l’inanité d’un système où tout est suspendu au sort d’un politicien transformé par les primaires en deus ex machina. Que ce champion s’effondre, et tout est fini. On peut comprendre la colère des électeurs de droite, frustrés d’une représentation digne de ce nom lors d’une compétition majeure. Mais ce danger systémique est la rançon d’un régime qui fait du scrutin présidentiel la clé de voûte des institutions. Si elle lâche, tout s’effondre. Depuis la fondation de la Vème République, la vie politique a été mise en orbite autour de l’élection suprême. La compétition élyséenne en constitue l’alpha et l’oméga. L’instauration du quinquennat a accentué cette tendance, en faisant dépendre l’issue des élections législatives du verdict présidentiel.

Ce dispositif institutionnel taillé sur mesure pour le général de Gaulle fonctionne désormais à rebours de son projet initial. Destiné à souder la nation autour d’un chef élu par le peuple, il dépossède ce dernier en dévitalisant le débat démocratique. Emmanuel Macron est à la fois le théoricien et le bénéficiaire de cette politique de la terre brûlée qui évacue scrupuleusement la politique (au sens noble du terme) du débat électoral. Complètement artificielle, calquée sur les tempos instantanés et les codes débilitants de la télévision, la personnalisation du scrutin relègue les programmes au second plan. Les candidats sont lancés sur le marché comme des savonnettes, la confrontation dégénère en coups tordus, l’obsession du « buzz » supplante le débat d’idées. Le résultat final, c’est qu’on a un cheval de cirque à la place d’un cheval de course.

On pointe à juste titre la vacuité de cette joute électorale, on peste contre la débilité de ce Barnum politicien, mais on oublie généralement de souligner l’américanisation qui en est la cause. Au lieu de confronter des projets incarnés par des forces sociales organisées, la compétition présidentielle met aux prises des compétiteurs sans envergure, des bateleurs rodés à la « com » qui font des moulinets avec leurs bras en débitant des banalités. Si les électeurs sont dépolitisés, inutile de se demander pourquoi ! La crise de la politique est entretenue par le débat politique lui-même, soigneusement vidé de sa substance par les professionnels du décervelage.

Cette dégénérescence de la démocratie en bouffonnerie est d’autant plus nocive qu’elle s’accompagne d’un autre phénomène. C’est l’emprise des milieux financiers sur les médias de masse, phénomène qui semble avoir désormais atteint son maximum historique ! Dans un pays où neuf milliardaires possèdent la quasi-totalité des organes de presse, la délibération démocratique est au mieux une illusion consolatrice, au pire une vaste fumisterie. Naïfs, nous croyons que nous choisissons nos dirigeants et que ce choix est transparent. Mais deux idées fausses ne feront jamais une idée vraie. Et ce qui est sûr, c’est que cette double illusion est indispensable à la perpétuation de l’oligarchie.

La promotion d’Emmanuel Macron sur les décombres d’un fillonisme faisandé illustre à merveille ce poids des structures. La candidature du père Noël des possédants ayant explosé en plein vol, la caste lui a aussitôt trouvé un substitut. L’insoutenable légèreté de ce candidat à programme variable tient lieu de boussole d’une élection dont le résultat est programmé d’avance. La mine réjouie du jeune banquier d’affaires, très fier d’avoir gagné deux millions d’euros en deux mois en montant une OPA pour Nestlé, orne les couvertures des magazines, M. Bourdin lui sert copieusement la soupe sur BFM, et « Le Monde » fait sa campagne grâce aux subventions publiques. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes de l’oligarchie. Contrôlant les médias qui formatent l’opinion, elle préside à une foire d’empoigne électorale qui distraira le bon peuple et ne lui réservera aucune mauvaise surprise.

source et suite :  https://www.legrandsoir.info/quand-la-democratie-degenere-en-bouffonnerie.html

Si j'ai bonne mémoire la candidature de Macron étant quand même bien avant les ennuis de Fillion, j'ai du mal à y voir un lien de cause à effet comme le suggère votre article ?

  • Nouveau
  • 18/04/2017 13:59
  • Par

Bonjour mon cher Médiapart,

En ce moment mon cher médiapart tu as tendance à m'énerver un peu, mais je me rappelle toujours que tu es un des rares à appartenir à tes lecteurs et non aux oligarques. Là je découvre une une sur Le Pen ... bon admettons ... ensuite je découvre que Christophe Gueugneau a participé à un article sur Le Pen, et n'a donc pas couvert ni le meeting de la France insoumise à Toulouse, ni la péniche (pourtant à Paris la péniche ...). Christophe Gueugneau a-t-il pris l'initiative d'abandonner la campagne de la France insoumise ou a-t-il obéi à un ordre de sa hérarchie ?

Donc oui mon cher Médiapart, j'essaye toujours de me rappeler que tu n'es pas comme les torchons des oligarques, mais aujourd'hui je suis bien obligé de te dire que tout indépendant que tu es, tu ne vaux pas mieux qu'eux.

"tu es un des rares à appartenir à tes lecteurs et non aux oligarques."   Depuis 6 mois, j'ai plutôt l'impression que c'est la rédaction qui croit que les lecteurs de Médiapart lui appartiennent et qu'elle est en droit d'exiger d'eux qu'ils votent droit... dans ses bottes PS ! 

  • Nouveau
  • 18/04/2017 14:06
  • Par

On voit ici combien une bonne photographie a d'impact, y compris et même surtout, lorsqu'on ne peut voir son sujet en peinture. Or nous allons très certainement nous retrouver avec Le Pen en lice dimanche soir. Si ce risque devient réalité, il faudra bien l'avaler. Et le cas échéant, céder nos voix à son adversaire, quel qu'il soit.

Un mot à propos du vote utile : après l'avoir bien critiqué lorsqu'il leur faisait de l'ombre, nos mediapartiens mélenchonnistes de choc ont bel et bien appelé au vote utile ces derniers jours, en exhortant les hamonnistes à se rabattre sur un vote Mélenchon dès le premie tour. A eux de faire au deuxième tour, le cas échéant, ce qu´ils ont prié d'autres de faire pour eux.

Comme il n'y a pas d'images rapportées par MDP, en voilà des vraies. 

 

Zenith Manif © LCI

Le FN est battu au second tour, quel que soit le candidat en face.

 

Et c'est tout.

 

Avce 4 candidats qui sont à quasi égalité aujourd'hui, les électeurs sont donc absolument libres de leur choix.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Merci à christophe Gueugneau et Ellen Salvi, de si bien nous relater ce meeting et son ambiance. Il est en effet très important de savoir précisément ce qui se passe lors de ces meetings de Le Pen ; et les discours, les propos tenus...

Mais quelle horreur !

Les journalistes de Médiapart ne sont plus interdits dans les meeting du fn ?

ANTICIPATION ?

La montée trumpiste anti-islam du discours de la candidate Lepen serait-elle un pari, un coup de roulette russe misant sur un violent attentat avant le 23 avril et/ou le 7 mai ?

En ce cas, une opération "under false flag" ne saurait être écartée.

Ce n'est pas la main d'oeuvre qualifiée en la matière qui fait défaut...

"Au FN il y a des gens de toutes positions." Ah les braves gens qui votent pour un parti fasciste tout en se défendant de l'être ! En Allemagne aussi ils étaient loin d'être tous nazis et puis finalement le cancer totalitaire a gangréné tout le corps social de la base jusqu'au sommet de l'état. La même chose peut nous arriver. Le problème c'est qu'en dehors du FN, Fillon est à peine en dessous question ignominie et les autres petits candidats de droite ne valent guère mieux, Dupont-Aignan, Asselineau, Lassalle. C'est triste.
Les Femen vont bien, merci pour elles, elles ont fait preuve de courage et de témérité comme toujours. Elles ont été frappées, attachées, insultées, on leur a craché dessus avant de les jeter dehors. Le DPS c'est les futures "chemises beu marine" milice du parti pour faire respecter l'ordre ?

« Avec moi, il n’y aurait pas eu Mohamed Merah ! »

Ce m'étonnerait, parce qu'elle a eu les FEMEN ! Quoi, son service d'ordre s'est fait avoir ? MDR ! Rigolant

Mais, chacun aura pu noter comment elles ont été traitées et évacuées ! En d'autres circonstances, elles auraient pu être violées et déchiquetées !

Ca fait froid dans le dos, si LE PEN arrivait au pouvoir.

Par ailleurs, une fois de plus, je note que des fils/filles d'immigrés sont plus extrémistes que les français, comme pour effacer de leur cerveau et de leurs gènes (comme s'ils le pouvaient) qu'ils ont des origines étrangères. Je ne m'explique pas ce phénomène. Ben oui, M LE PEN a avoué lors de son meeting de dimanche qu'elle était elle-même arrière-petite-fille d'une étrangère, une COPTE EGYPTIENNE ! donc, égyptienne avant que n'arrive le christianisme.

Donc, était-ce bien la peine de stigmatiser les immigrés quand soi-même on en fait partie ? Et si on voulait être en phase avec les idées nauséabondes du père, ça voudrait dire que elle et ses soeurs seraient ramenées à la frontière ? Oui, parce que ces gens-là sont susceptibles de remonter jusqu'à X générations pour déclarer des descendants non français et donc expulsables !

Cette pov'femme est prise à son propre jeu. Ce qui expliquerait qu'elle n'attire pas elle autant d'électeurs que les sondages veulent bien nous faire croire.

Trouvé sur Lundi Matin et assez bien vu :

"Pourtant l’accession au pouvoir du FN nous fait toujours peur. Mais ce qui est à craindre, ce n’est pas tant l’instauration d’un nouveau régime nazi comme s’évertuent à le penser une partie de l’extrême-gauche, mais plutôt la libération d’une violence fasciste dans la société et le quotidien. Une place étendue aux militant de l’ordre réactionnaire pour se déchaîner dans la rue, bastonner à tout-va marginaux et étrangers, une légitimité supplémentaire pour les voisins vigilants qui se rêvent en milice de lutte contre la « délinquance », une toute puissance accordée aux flics qui n’attendent que ça. Les chiens de la république qui grognaient et mordaient déjà vont péter leur laisse. S’ils se comportent déjà en bande rivale, ils pourront maintenant se croire comme les maîtres de la rue. Il en est de notre devenir-bavure......."

Arrêtez-le, Macron se prend pour le Christ !! 😱 © Ridicule TV

Merci. Trop marrant et tellement vrai ! Faut dire qu'il a été influencé par les Jésuites ! S'il n'avait pas rencontré Brigitte, il aurait été curé ! Rigolant

Les médias auraient pu lui demander s'il avait lu le livre du brésilien, Paulo CUELHO, "les combattants de la lumière" ! Incertain

100% Macron - 8 minutes pour tout comprendre © JeVote2017

SI VOUS HÉSITEZ À VOTER MACRON, REGARDEZ ÇA © Osons Causer

Macron - Histoire d'une Haute Trahison - Les preuves accablantes © Artémisia Collège

  • Nouveau
  • 18/04/2017 15:33
  • Par

VIVEMENT 2022 Clin d'œil

QUI VEUT VRAIMENT LUTTER CONTRE L'ÉVASION FISCALE ? © Osons Causer

  • Nouveau
  • 18/04/2017 15:38
  • Par

J'aime bien le titre de l'article.

COMMENT LE PS ASSASSINE HAMON © Osons Causer

Osons Causer - Qui est vraiment Macron ? © Mediapart

  • Nouveau
  • 18/04/2017 16:14
  • Par

Ce qui serait marrant, ce serait de voir Mediapart appeler à voter Fillon s'il était au 2ème tour contre Le Pen !

  • Nouveau
  • 18/04/2017 16:52
  • Par

Le FN est battu au second tour quelque soit le candidat .......... l'éternel "sursaut démocratique " donc 

L'intéret  serait   que Marine le Pen ne soit pas au premier tour pour avoir  au moins un semblant de choix "  démocratique "  au deuxiéme ............

 

 

 

 

Electrise ? Le temps de la gégène est revenu ?

Bien vu ces raccourcis! 

  • Nouveau
  • 18/04/2017 17:58
  • Par
Un homme de gauche, une femme de droite et deux hommes d'extrême droite.
  • Nouveau
  • 18/04/2017 18:19
  • Par

Le coup du "vote républicain" contre MLP au 2ème tour avec des pourris comme Fillon ou Macron, c'est terminé! En tout cas pour moi.

Il y a une solution gagnante à gauche et à portée de main avec La FI et JLM! Ne pas la saisir, hic et nunc, est totalement irresponsable sur le plan politique.

Il est déjà acté que MLP sera au second tour. Donc, les médias la laissent de côté. Ils sont en train de se focaliser sur le candidat républicain susceptible d'être au second tour. Voilà à quoi ils jouent.

Donc, pour la première fois à GAUCHE, il va se poser la question du VOTE UTILE ! Autrement dit, HAMON risque d'en faire les frais, ses soutiens ne se montrant pas bézef dans les médias.

Et ironie du sort, en 2012, les pro-MELENCHON ont du faire usage du VOTE UTILE en faveur de HOLLANDE pour barrer la route à SARKO ! Pourtant, MELENCHON pesait, selon les sondages de l'époque, autour de 18 % déjà.

Cette fois, en raison du nombre de chômeurs, de précaires, bref de pauvres, de LOI DU TRAVAIL, du PIN'S de GATTAZ et ses 1 million de salariés non embauchés, c'est fini le vote par conviction.

C'est quoi exactement c'est pseudo manifestants qui viennent foutre le bordel dans les meeting du FN ?
Le militant FN n'attends que ça pour se défouler, ça les "electrise" comme vous dites dans la rédaction !!!

Alors petite enquète ????

Autre chose, l'instrumentalisation soupçonnée de MDP par des anti-macrons ne serait-elle pas le fait du fn ou de fillon ? Une critique claire doit clairement séparer les faits et la base de laquelle on les juge. Toute critique de macron, fillon, lepen qui ne précise pas cette "base" ... oui... idéologique est soupçonnable.

Bien commun et Santé du Vivant est une base. Oui, idéologique (1). Le "profit", le "pouvoir", la "richesse", l'"élitisme", le racisme etc le maintient de l'ordre actuel etc en sont d'autres. Comme ça c'est clair. Toujours chercher les "positions" de celui qui parle et ses intérêts. Nous pourrions parler de lutte des idéologies aussi bien que de lutte des classes. Des classes peuvent être en lutte et partager la même idéologie, des classes s'unir bien que d'idéologie opposées, jusqu'à la prochaine...

http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/04/18/quand-mediapart-se-retrouve-instrumentalise-par-des-militants-anti-macron_1563451

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Idéologie

  • Nouveau
  • 18/04/2017 20:38
  • Par

Médiapart vient de perdre un abonné

  • Nouveau
  • 18/04/2017 22:01
  • Par

Voici quelques noms et entreprises,  actionnaires de Médiapart, qui pourraient expliquer la ligne editoriale parfois surprenante : pub Macron /Le Pen et anti-pub Mélenchon :   

1 - Godefroy Beauvallet, passé par le ministère de l’industrie, devient membre du cabinet ministériel de Michel Sapin à la fonction publique et à la réforme de l’Etat sous le Gouvernement Jospin. Il est actionnaire de Mediapart.

2 - Laurent Chemla, pirate informatique repenti, qui a ensuite fait fortune comme il le dit lui-même en «vendant du vent». Idéologue d’un monde numérique sans règle et sans frontière et fervent admirateur des hackers, il a mené une charge dogmatique très médiatique contre HADOPI. Il est actionnaire de Mediapart.

3 - François Vitrani, directeur général de la Maison de l’Amérique Latine, véritable vitrine des «révolutions bolivariennes». Il est actionnaire de Mediapart.

4 -Ecofinance, entreprise, dirigée par Jean-Louis Bouchard. Entrepreneur (ECS, Econocom…), très introduit auprès des collectivités locales, son carnet d’adresses est bien rempli de tout ce que la gauche a de ténors. Il ambitionne aussi de devenir un acteur de la presse et a tenté vainement de racheter la Tribune. Sa société est actionnaire de Médiapart.

5 - Doxa, entreprise, dirigée par Thierry Wilhelm dont l’entreprise est entre autre aussi coactionnaire de Politis avec Le Monde Diplomatique. Sa société est actionnaire de Mediapart dont il est membre du conseil  d’administration.

6 - La SAM (Société des Amis de Médiapart), qui réunit 46 membres fondateurs anonymes. Sont démasqués, Xavier Niel, patron d’Iliad-Free et contributeur majeur de la SAM (l’ambition de Niel de devenir un poids lourd des patrons de presse se confirmera par le rachat du quotidien Le Monde, de Télérama du Nouvel Observateur… avec ses amis Pierre Bergé et Matthieu Pigasse – Trio dont l’engagement à gauche n’a plus de secret pour personne), Maurice Lévy, patron de Publicis (Élisabeth Badinter est l’actionnaire principal de l’agence qui a remporté l’appel d’offre de la communication du Gouvernement…). La SAM, fonds de placement domicilié à la même adresse que Mediapart, est présidée par Michel Broué, qui fut membre actif de l’Organisation Communiste Internationaliste (OCI) où il est recruté par Lionel Jospin alors militant trotskiste. Il quitte l’OCI pour rejoindre le Parti Socialiste et participe activement au groupe « Convergences Socialistes » avant de s’en éloigner pour des divergences portant sur le FN. Broué est membre du conseil d’administration de Mediapart.

Cette proximité des actionnaires, et notamment des plus influents, avec le pouvoir actuel, ne pose telle pas la question de la liberté éditoriale de Médiapart ?  

 

https://janeaymard.wordpress.com/2014/03/13/limposture-mediapart/

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Merci à Mediapart de faire bondir les Tartuffes.

vive leur France: on gaze les anti-fafs, on viole les bronsés

reconstruisez le Vel'd'hiv'! (avec de la main d'oeuvre étrangère, comme ça, vous pourrez dire:"c'est pas nous...")

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous

Interdit de meetings par le Front national, Mediapart a tout de même couvert celui du Zénith de Paris sans accréditation. À l’extérieur, comme à l’intérieur de la salle.